Stratégie Facebook Marketing : 10 façons de perdre du temps

N’avez-vous jamais eu l’impression de perdre votre temps quand vous êtes sur Facebook ? Lorsque vous vous connectez pour gérer votre page, il n’est pas rare que d’autres choses absorbent votre concentration et vous fassent perdre plusieurs heures de productivité.

Sans tenir compte que la gestion elle-même de votre page peut vous faire perdre du temps si vous vous obstinez dans certaines mauvaises pratiques.

Alors, apprenez à optimiser votre marketing sur Facebook en stoppant ces 10 choses qui vous font du tort !

 

1. Mal compléter sa page

En parcourant votre page Facebook, les internautes s’attendent à trouver des informations précises. Tous les détails importants doivent y figurer tels que vos coordonnées, vos références, vos services, votre site web…

S’ils ne trouvent pas ces renseignements, les internautes vont vous solliciter en message privé ou laisser des commentaires pour connaître les informations manquantes. Que de temps perdu à leur répondre alors qu’il suffirait que ce soit indiqué dans la zone prévue à cet effet !

 

2. Se laisser distraire par son fil d’actualité

Quand vous vous connectez sur Facebook, c’est votre compte personnel qui s’affiche par défaut. Immanquablement, vous avez accès aux dernières publications de vos amis, que ce soit des posts ou des photos. Et ces nouvelles ont tendance à éveiller votre curiosité !

Du coup, vous vous dites que vous vous rendrez sur votre page un peu plus tard… et perdez des minutes de productivité à lire les dernières nouvelles de tata Josette ou les derniers exploits du petit Kévin. Argh !

Il existe une extension Chrome (que j’utilise personnellement et ça m’a changé la vie) qui remplace le fil d’actualité par une citation : News Feed Eradicator. Elle fonctionne aussi pour les autres réseaux sociaux. Parfait pour ne plus être happé par les nouvelles, bien choisies, de Facebook…

 

3. Publier uniquement des contenus promotionnels

Entrons maintenant dans la gestion même de votre page ! Etes-vous de ceux qui ne publient que des posts promotionnels ? C’est mal !

Beaucoup de vos abonnés sont allergiques aux publicités, car ils y sont tout le temps exposés. Limitez la publication des statuts à caractères trop commerciaux pour éviter de les lasser. Proposez plutôt des contenus qui mettent en avant les avantages réels de vos produits ou des conseils qui leur sont utiles.

Si votre communauté fuit à cause de votre ton trop commercial, vous aurez perdu de nombreuses heures à gérer votre page Facebook pour rien…

 

Achetez des articles rédigés par des rédacteurs professionnels

 

Des articles uniques, prêts à être utilisés sur votre blog ou votre site internet.
2,00 € de remise sur votre premier article avec le code FFRLHVFX

 

3. Publier uniquement des contenus promotionnels

Entrons maintenant dans la gestion même de votre page ! Etes-vous de ceux qui ne publient que des posts promotionnels ? C’est mal !

Beaucoup de vos abonnés sont allergiques aux publicités, car ils y sont tout le temps exposés. Limitez la publication des statuts à caractères trop commerciaux pour éviter de les lasser. Proposez plutôt des contenus qui mettent en avant les avantages réels de vos produits ou des conseils qui leur sont utiles.

Si votre communauté fuit à cause de votre ton trop commercial, vous aurez perdu de nombreuses heures à gérer votre page Facebook pour rien…

 

4. Utiliser un seul format dans votre stratégie Facebook Marketing

Le réseau social de Mark Zuckerberg aime la diversité. Même si les vidéos et les photos restent les formats avec la meilleure portée organique, vous ne devez pas oublier d’utiliser les albums photos, les Reels ou même le texte seul.

Vos abonnés seront heureux de voir des publications créatives et différentes dans leur fil d’actualité. En parallèle, l’algorithme de Facebook appréciera votre capacité à jouer avec les formats, ce qui fera remonter naturellement vos publications.

 

5. Refuser d’utiliser Facebook Ads

Facebook met des options payantes à votre disposition, vous permettant d’accroître la portée de vos posts. Ces fonctionnalités se révèlent parfois plus rentables et plus rapides que la conception de publication originale.

Attention cependant à ne pas me faire dire ce que je n’ai pas dit !

Vous devez vous démarquer de vos concurrents et toujours captiver votre communauté par des statuts innovants, divertissants et utiles. MAIS parfois, pour promouvoir un nouveau produit ou une offre exceptionnelle, il est plus productif de mettre un peu de budget (ne serait-ce qu’une trentaine d’euros) que de passer des heures sur un magnifique visuel qui aura une portée limitée (les 2 n’étant pas incompatibles, bien entendu !).

 

6. Poster des photos Instagram hors contexte

Même si Instagram appartient à Facebook, ils ont chacun leur propre finalité. Ainsi, une image qui cartonne sur Instagram ne remporte pas forcément le même succès sur Facebook. Le gain de temps que vous pourriez avoir avec une publication instantanée sur les deux réseaux sociaux peut vous coûter cher au final, car cela va lasser vos fans.

Pourquoi resteraient-ils abonnés à vos deux réseaux sociaux si vous y publiez strictement la même chose ?

Par conséquent, tout le temps passé à élaborer votre ligne éditoriale sur Facebook sera perdu à cause d’une erreur d’automatisation.

 

7. Publier de façon irrégulière

Votre présence sur Facebook est un facteur important dans votre campagne marketing. La publication des posts doit être fréquente et régulier. Si l’inspiration n’est pas au rendez-vous, faites le tour du web pour trouver des idées ou alors servez-vous de la curation !

C’est un excellent moyen d’avoir du contenu pertinent à disposition, sans perdre trop de temps.
Vous pouvez aussi vous servir de vos anciennes publications et les re-publier. Le plus important est de rendre votre page dynamique en proposant régulièrement de nouveaux articles intéressants pour votre communauté.

 

8. Entrer dans une guerre de commentaires

Les utilisateurs de Facebook peuvent vous citer dans leurs commentaires sur d’autres pages. C’est même une pratique très courante. La plus sage décision est de les ignorer s’ils vous citent sur la page d’un concurrent.

Mais si c’est ailleurs, regardez toujours la teneur du commentaire pour décider s’il faut y répondre ou pas. Un client mécontent peut facilement susciter un bad buzz si vous ignorez sa plainte. Un client satisfait sera toujours ravi de vous voir le remercier.

Ce qu’il faut comprendre ici, c’est de bien apprendre à maîtriser la teneur de chaque commentaire et l’utilité d’entrer ou non dans la conversation.

 

9. Liker tout et n’importe quoi

En tant que page, vous pouvez aussi liker d’autres pages, leur laisser des commentaires et envoyer des messages à vos abonnés. Modérez toutefois votre enthousiasme à cliquer sur le bouton « J’aime » et privilégiez uniquement celles qui ont un intérêt pour votre veille ou pour votre entreprise en général.

 

10. Postez des vidéos externes

Grâce à la fonctionnalité vidéo de Facebook, intégrez directement vos contenus vidéo sur votre page. Ne perdez plus votre temps à la charger sur votre compte YouTube et à diffuser le lien sur votre compte à l’intention de vos abonnés. Pourquoi ? Parce que depuis que Facebook propose la vidéo en natif sur sa plateforme, il diminue sciemment la portée organique des liens Youtube ou Dailymotion…

Encore du temps perdu pour rien !

 

Facebook est un allié incontournable de votre stratégie marketing. La seule condition est de rester concentrer sur votre travail de community manager en laissant de côté ces choses qui épuisent votre temps et votre énergie. Et si la motivation manque à l’appel, pensez aux nouveaux abonnés que vous allez conquérir !

A propos de moi

Céline Albarracin
Content Manager
 
Ma mission ? Aider les entreprises à donner du sens à leurs contenus digitaux.

Besoin d’un site internet ?

Formez-vous !

Sélectionné pour vous




Besoin d’être accompagné dans votre stratégie Social Media ? Contactez-moi !

5 + 4 =