Content Marketing : Comment définir sa stratégie éditoriale ?

Vous souhaitez créer votre blog d’entreprise ? Avant de vous lancer, il faut définir votre ligne éditoriale. Il s’agit de trouver les types de contenus et les thèmes qui vous permettront de valoriser l’identité de votre entreprise et vos prestations.

Votre ligne éditoriale s’impose comme le fil conducteur de toutes vos publications, pour accompagner au mieux vos prospects dans leur processus d’achat.

Hop ! C’est parti ! Dans cet article, je vous propose de comprendre l’importance et le fonctionnement d’une ligne éditoriale. Vous verrez ensuite comment la définir et comment choisir les formats adéquats pour vos contenus (en fonction de vos objectifs). Bonne lecture 😉

 

Focus sur l’importance d’une ligne éditoriale

La ligne éditoriale correspond à l’identité du blog.

Elle constitue l’élément fondateur de toutes vos publications.

Elle est en quelque sorte le ciment qui donne un sens logique aux contenus de vos blogs en les reliant les uns aux autres.

Vous avez ainsi la possibilité de vous démarquer des autres en adoptant un angle de vue différent, pour traiter des thèmes liés à votre domaine d’activité. À noter que si vous êtes spécialisés dans différents secteurs, il faudra prendre soin d’avoir une ligne éditoriale pour chacun d’eux. En effet, les prospects n’auront pas le même profil ni les mêmes attentes. Vous pourrez ensuite regrouper les contenus sur un même blog, en prenant soin de les catégoriser, ou avoir plusieurs blogs.

Par ailleurs, une ligne éditoriale n’est pas fixée dans le temps et peut évoluer en même temps que votre entreprise.

 

Les objectifs de la ligne éditoriale

En ayant une solide ligne éditoriale, il vous sera facile d’élaborer un plan structuré des contenus à publier sur votre blog, mais aussi sur les réseaux sociaux.

Il faudra alors réfléchir aux sujets qui éveillent l’intérêt de vos lecteurs et qui apportent une excellente valeur ajoutée à votre blog.

N’oubliez pas que vos contenus ont aussi pour objectif de démontrer votre professionnalisme et votre savoir-faire.

Grâce à une stratégie de contenu bien définie, vos lecteurs savent à quoi s’attendre au fur et à mesure de leur visite. Ils seront donc enclins à revenir régulièrement sur votre site et à conserver votre entreprise à l’esprit.

 

 

 

L’utilité d’une ligne éditoriale

La ligne éditoriale est très utile pour définir les règles rédactionnelles de vos articles. Ces règles concernent le ton à adopter, l’angle d’attaque, le format du contenu, le niveau d’expertise des articles ou encore leur mise en forme. Ces grands principes vont alors servir de base à tous les auteurs, afin de préserver l’identité du blog et de bien mettre en avant les valeurs de votre entreprise.

Sachez aussi que votre ligne éditoriale vous permet de hiérarchiser vos contenus par ordre de priorité, selon les besoins des lecteurs.

Vous pourrez ainsi déterminer plusieurs niveaux dans vos articles ou visuels : débutants, confirmés ou experts. Ce qui permettra d’accompagner vos lecteurs au fur et à mesure, jusqu’à ce qu’ils aient toutes les cartes en main pour se décider à vous appeler !

La définition d’une ligne éditoriale vous aide ensuite à établir votre calendrier éditorial, spécifiant ainsi le planning de rédaction et de publication de vos articles. De cette manière, vous pourrez faire face aux pannes d’inspirations, mais surtout anticiper les temps forts qui méritent des contenus spéciaux (célébrations, conférences, anniversaire d’entreprise, etc.).

La ligne éditoriale représente le fil conducteur de tous les contenus que vous publiez sur votre blog. Elle vous aide à bien gérer le calendrier des rédactions et des publications de vos contenus. Pensez à la définir avant de vous lancer dans le Content Marketing. Ce qui nous amène justement à cette question, dans le point suivant.

 

Comment définir sa ligne éditoriale ?

Il est temps de définir sa ligne éditoriale. Alors, comment s’y prendre ? Voici les 4 principales étapes pour y parvenir !

 

1) Définir son domaine d’expertise

Votre ligne éditoriale doit démontrer votre domaine d’expertise. Elle doit laisser transparaître vos connaissances et vos compétences en rapport avec votre activité. Alors, si vous êtes polyvalent, il faudra trouver comment offrir un panel de vos connaissances, tout en valorisant vos prestations.

Par exemple, si vous avez des compétences à la fois en marketing et en droit, et que vous proposez des prestations de rédaction web, votre ligne éditoriale pourra tourner autour de l’écriture de contenu juridique. Sans pour autant omettre les opportunités marketing offertes par la création de contenus pour une entreprise ou, mieux encore, un cabinet d’avocats.

Il faut rappeler qu’une ligne éditoriale efficace doit s’adresser à vos prospects. En clair, il est important d’écrire des articles intéressants pour les internautes que vous souhaitez attirer, plutôt que pour les robots des moteurs de recherche.

De toute façon, c’est en proposant des articles de qualité que vous bénéficierez d’un meilleur référencement.

 

 

2) Étudier l’environnement de l’entreprise

Une fois la compétence ciblée, pensez maintenant à étudier l’environnement technique de votre secteur d’activité pour définir votre stratégie éditoriale. Cette évaluation portera sur :

  • La concurrence : identifier les blogs qui parlent de votre thématique, leur nombre, leur audience, etc. Cela vous permettra de trouver comment vous démarquer.
  • Les ressources à disposition : s’il existe des ressources que vous pouvez exploiter (articles, études de cas, données statistiques…). Cet audit va également vous aider à établir une liste d’idées de contenu pour votre Content Marketing et à bâtir les premières pierres de votre stratégie éditoriale.
  • Votre capacité à créer du contenu vous-même : posez-vous la question de savoir si vous avez le temps d’écrire et si vous en avez les compétences. Ce point vous permet d’établir un budget et d’évaluer le temps nécessaire à dégager pour mettre en œuvre votre Content Marketing.
  • Les enjeux de la thématique choisie : quel est l’intérêt du sujet pour les internautes ? A-t-il été déjà exploité par d’autres personnes sur les réseaux sociaux ? Cela vous permet de vérifier la pérennité du sujet et de trouver comment intéresser les prospects à vos contenus.

 

L’analyse des différentes facettes de votre secteur d’activité vous permettra de bien peaufiner votre ligne éditoriale. Vous pourrez ainsi proposer une stratégie de communication efficace et adaptée à vos prospects.

 

 

3) Travailler votre notoriété

Une stratégie éditoriale doit également servir à soigner votre e-réputation. En effet, tout contenu influence directement l’image de marque de l’entreprise. Il est donc évident que vos contenus servent à valoriser le niveau d’expertise de l’entreprise.

Des contenus de qualité, avec des informations pertinentes et justifiées par des sources, contribuent à démontrer vos compétences et votre savoir-faire. Ce qui aura, en retour, un impact sur vos performances commerciales (vente de vos produits et services, fidélisation des clients, contact pour un devis…).

De ce fait, votre stratégie éditoriale devra prendre en compte les compétences techniques de votre entreprise pour les proposer comme solution à la problématique de votre clientèle cible.

 

 

4) Organiser votre emploi du temps

Une bonne organisation reste la clé de réussite de votre stratégie éditoriale ! Idéalement, il faut avoir un calendrier pour structurer votre planning de publication. Sur ce support éditorial, vous pourrez  marquer les événements importants en rapport avec vos activités (lancement d’un nouveau produit, participation à une conférence, mais aussi la fête des Mères, la fête des Pères, la Saint Valentin, etc.), ensuite, tous les autres sujets qui peuvent être sources d’inspiration pour la rédaction de vos articles.

Assurez-vous aussi de faire une veille régulièrement pour avoir une longueur d’avance sur vos concurrents. Cette technique multifonctionnelle a une importance fondamentale dans votre stratégie digitale.

La veille permet de gérer votre e-réputation, de dénicher des ressources pour enrichir votre blog et d’anticiper les tendances du marché. Elle vous sert également à observer vos concurrents.

Pour assurer une veille efficace, il existe plusieurs outils (Google Alertes, Netvibes, les réseaux sociaux, etc.) en fonction de vos objectifs commerciaux.

Enfin, la mise à jour de votre blog et de vos comptes sur les réseaux sociaux est recommandée. La publication d’articles à intervalles réguliers (une fois par semaine minimum) est primordiale pour fidéliser votre audience. L’essentiel est de fixer un rendez-vous régulier sur votre page web.

 

Achetez des articles rédigés par des rédacteurs professionnels

Des articles uniques, prêts à être utilisés sur votre blog ou votre site internet.
2,00 € de remise sur votre premier article avec le code FFRLHVFX

 

Choisir le meilleur format pour son contenu

Cela pourrait presque être la 5è étape de la création de ligne éditoriale ! En effet, pour garantir le succès de votre stratégie Content Marketing, choisir le meilleur format pour son contenu est essentiel.

Selon votre audience, vos objectifs et vos capacités internes, vous aurez le choix entre articles, webinaires, infographies, photos, vidéos, podcast, livres blancs… Evidemment, vous n’êtes pas obligé de choisir un seul format ! Un même contenu pourra d’ailleurs être décliné sous plusieurs formes.

Cependant, il est toujours bon d’avoir un point de départ sur lequel s’appuyer afin d’éviter de s’éparpiller. Alors, comment sélectionner au mieux les contenus performants pour votre ligne éditoriale ? Voici les 4 étapes à respecter.

 

1) Connaître son public

En connaissant parfaitement leur audience, les entreprises sont en mesure d’offrir aux internautes une expérience utilisateur inoubliable.

Prenez l’exemple de la marque de cosmétique Merci Handy, qui est parvenu à susciter un engagement très fort sur TikTok. La raison de son succès ? L’entreprise connaissait sa cible : les Millenials, très friands de cette plateforme.

Néanmoins, choisir le meilleur format de contenu ne suffit pas, il faut également que la publication ait la bonne tonalité (design adapté, message pertinent, etc.).

 

2) Respecter le parcours de l’acheteur

Le parcours d’achat se définit par le chemin de réflexion emprunté par le prospect, entre le moment où il prend conscience de son besoin et celui où il passe à l’achat. Ce parcours se décompose généralement en 3 étapes :

La prise de conscience

Durant cette phase, les prospects sont incapables d’identifier clairement leurs besoins. C’est donc le moment d’initier votre public aux objectifs comblés par vos prestations : utilisez des articles de blog, des infographies et des vidéos. Le format choisi doit permettre d’expliquer de manière simple et efficace les promesses et la valeur ajoutée de vos offres.

 

La considération

À ce stade, les entreprises doivent réfléchir à la façon d’inciter le prospect à interagir. Les contenus à privilégier sont destinés à présenter les différentes alternatives qui s’offrent à lui. Ils doivent également lui permettre d’effectuer des comparaisons. Orientez-vous vers les études de cas, les échantillons, les fiches techniques ou les vidéos de démonstration.

 

La phase de décision

Enfin, cette dernière phase marque l’acte d’achat. Les meilleurs formats de contenu pour cette étape ? Ceux qui rassurent les prospects sur votre expertise et entraînent inévitablement des ventes : des webinaires, des e-books, des démonstrations.

 

 

3) Réaliser une veille concurrentielle

L’analyse concurrentielle permet de découvrir les contenus performants sur votre secteur d’activité. Néanmoins, cette pratique ne doit pas être faite au détriment de l’originalité de votre contenu. En fonction de l’environnement dans lequel vous évoluez, proposez des formats qui résonnent auprès de votre public.

Comment faire ? Supposons que vous ayez un blog axé sur la cuisine du monde et que vous souhaitiez publier sur Instagram. La première étape consiste à trouver le contenu ayant pour thème « la cuisine du monde », le plus partagé sur les réseaux sociaux. Pour ce faire, utilisez un outil comme Buzzsumo, par exemple. Vous verrez alors quels sont les formats les plus utilisés : photos, vidéos, infographies…

 

4) Suivre ses objectifs marketing

Dans la mesure où vos objectifs marketing diffèrent selon votre activité et le développement de votre entreprise, il est essentiel d’adapter votre stratégie de contenu en conséquence. Vous souhaitez attirer davantage de leads qualifiés sur votre site ? Privilégiez les articles de blog.

Par contre, pour assurer la promotion de votre image de marque, orientez-vous vers du contenu visuel : vidéos, animations, infographies, photos, guides visuels, bandes dessinées, graphiques…

Les livres blancs, les études de cas ou les webinaires sont généralement utilisés par les créateurs de contenu B2B désireux de développer l’image d’une marque et d’affirmer son leadership.

 

 

Let’s Go !

Vous disposez de tous les conseils pour créer une ligne éditoriale en phase avec vos objectifs. Mais bien entendu, tout cela prend du temps ! Alors vous devez parfaitement évaluer vos capacités internes, qu’elles soient organisationnelles ou financières, pour définir une stratégie éditoriale efficiente. Et si vous avez besoin d’aide, vous pouvez toujours faire appel à une pro du content marketing, comme moi 😊 Le formulaire de contact est juste en dessous 👇

Besoin d’être accompagné dans votre stratégie Content Marketing ? Contactez-moi !

14 + 13 =