4 techniques social media pour faire passer votre trafic au niveau supérieur

4 techniques social media pour faire passer votre trafic au niveau supérieur

Selon une étude citée par Neil Patel :

45,9% des propriétaires de petites entreprises ne sont pas sûrs que leurs stratégies marketing fonctionnent. De plus, 16,6 % affirment que leurs stratégies ne fonctionnaient pas. C’est-à-dire un total de 62,5 % des propriétaires d’entreprises qui ne croient pas en leurs pratiques.

 

La mise en œuvre de pratiques efficaces en matière de réseaux sociaux est la clé pour faire passer votre trafic à un niveau supérieur. C’est bien ce que vous souhaitez, n’est-ce pas ? Que les gens viennent sur votre site Web ou votre page d’accueil, qu’ils achètent, qu’ils vous lisent, qu’ils deviennent vos clients.

 

Dans cet article, nous allons vous révéler les 4 meilleures pratiques afin que votre présence digitale soit différente des autres et vous aide à faire croître votre entreprise !

 

 

1. Mesurez et analysez votre stratégie social media

Il s’agit d’établir des métriques qui permettent de mesurer, et donc d’analyser, les retombées spécifiques de votre stratégie sur les réseaux sociaux. La première chose que vous devez faire est d’identifier les paramètres les plus importants pour votre entreprise.

L’étape suivante consiste à sélectionner un outil pour vous aider à analyser ces mesures. Il existe des options gratuites et payantes. Google Analytics est un très bon choix. Mais il existe d’autres applications avec plus de possibilités.

Neil Patel recommande Cyfe. Cet outil vous permet, entre autres, d’analyser les niveaux d’engagement et d’interactions, ainsi que le retour sur investissement (ROI) qui découle de la participation de votre marque aux réseaux sociaux.

 

Lecture conseillée :

 

Comment mesurer votre notoriété sur les réseaux sociaux ?

Ce livre blanc vous explique, en détails, comment mesurer votre notoriété sur les réseaux sociaux, afin d’optimiser votre stratégie de manière continue. Un must pour les entreprises qui veulent accroître leur visibilité grâce à Twitter, Facebook, Instagram ou Linkedin.

 

 

2. Pensez aux mobinautes

Selon une enquête, réalisée en 2018, par le site We Are Social, il y a plus de 4 milliards d’internautes dans le monde.

Mais il y a d’autres chiffres intéressants à connaître :

  • Sur ce total d’internautes, 3 milliards sont des utilisateurs actifs des réseaux sociaux.
  • 5 milliards de personnes dans le monde utilisent des appareils mobiles.
  • Sur les 5 milliards de mobinautes, 2,9 milliards utilisent les réseaux sociaux à partir de leurs mobiles.

Ce dernier chiffre nous intéresse au plus haut point, car il implique que 57,6% de tous les utilisateurs mobiles dans le monde sont des utilisateurs actifs des réseaux sociaux.

Autrement dit, les mobinautes partagent plus de contenu que les internautes.

Que devez-vous faire alors ?

Réponse : offrir aux utilisateurs la possibilité de consulter et partager facilement votre contenu depuis leurs mobiles, sans compromettre la conception et la convivialité de votre site.

Allégez vos pages afin que le parcours de navigation soit facile. Évitez les pop-ups ou publicités intrusives sur mobile. Placez stratégiquement les boutons de partage sur les réseaux sociaux, pour qu’ils ne gênent pas la navigation, mais qu’ils soient tout de même visibles. Idéalement, ils ne doivent pas couvrir le texte.

 

 

3. Créez un calendrier éditorial pour vos réseaux sociaux

Que faire dès lors que vous avez analysé votre stratégie et adapté vos contenus aux mobiles ? Il est temps de programmer tout ce que vous allez publier sur les réseaux sociaux. Créez un planning éditorial.

Derrière ce calendrier, il doit y avoir une approche solide et cohérente de la qualité et de la quantité du contenu partagé. Vous pouvez combiner trois outils (ou en choisir un seul) : Excel, Google Agenda et Trello.

 

 

Avoir un calendrier vous permet d’avoir toujours des contenus à publier pour générer continuellement du trafic sur votre site ou blog d’entreprise.

 

4. Créez un contenu mémorable

Revenons aux chiffres.

  • En 2014, les utilisateurs de smartphones et de tablettes ont téléchargé environ 2 exabytes de données. Début 2017, ce nombre a quadruplé pour atteindre 8 exabytes.
    (Note : 1 Exabyte = 1 milliard de gigaoctets).
  • D’ici 2025, 463 milliards de gigaoctets de nouvelles données devraient être créés chaque jour

Une véritable question se pose : comment créer des contenus attractifs et uniques dans ce contexte ?

La clé est de générer du contenu convaincant et de vous positionner en tant que référent, en tant qu’autorité au sein de votre industrie.

 

Lecture conseillée :

Créer du contenu qui parle à votre audience

Et si vous passiez à l’analyse intelligente des données pour créer des contenus authentiques, qui répondent aux besoins précis de vos clients ?

 

 

En conclusion, il n’y a pas d’autre moyen de générer du trafic qu’en investissant du temps et de l’énergie dans les réseaux sociaux. Est-ce que ça en vaut la peine ? Bien sûr !

Ces 4 pratiques (que vous connaissiez peut-être déjà, mais que vous n’aviez pas sérieusement mises en œuvre) vous permettront de renforcer tous vos efforts et d’obtenir des résultats beaucoup plus solides à long terme.

Besoin d'être accompagné dans votre stratégie Content Marketing ? Contactez-nous !

3 + 8 =

14 techniques pour dynamiser son blog d’entreprise

14 techniques pour dynamiser son blog d’entreprise

Quand on gère un blog d’entreprise, 4 questions se posent :

  • Comment attirer plus de visiteurs ?
  • Comment accroître son taux de clics ?
  • Comment augmenter le partage de ses articles ?
  • Comment convertir les lecteurs ?

Pour vous aider à répondre à ces 4 questions et dynamiser le trafic sur votre blog d’entreprise, voici 14 techniques à mettre en œuvre dès maintenant !

 

Attirer plus de visiteurs

Plus votre blog reçoit de visites, plus vous avez de chance de capter de nouveaux clients. Mais pour attirer plus de visiteurs, il faut avant tout soigner son SEO !
 

1. L’utilisation de mots-clés de longue traîne

Vous devez commencer par identifier des mots-clés de longue traîne. Ces expressions qui comportent plus de 3 mots comptent généralement un volume de recherche peu important, mais aussi très peu de concurrence ! C’est une opportunité que vous devez absolument saisir pour accroître le trafic extrêmement ciblé sur votre blog.

Utilisez le Google Keyword Planner pour trouver des idées de mots-clés de longue traîne.

 

2. L’optimisation des images pour le référencement

Beaucoup trop d’auteurs de blogs oublient d’intégrer des mots-clés à leurs images. Pourtant, elles ont un impact important sur le SEO. Pensez à un nom de fichier optimisé (motclé.jpg, par exemple), à ajouter un titre, une balise alt et une description.

 

Lecture conseillée :

 

#SEO : vers 2019 et au-delà !

Au cours des dernières années, les règles SEO ont énormément évolué ! Découvrez les bonnes pratiques pour améliorer votre positionnement dans les résultats de recherche et conserver votre position le plus longtemps possible.

 

 

3. Les réponses aux questions

Consultez régulièrement vos commentaires pour prendre connaissance des questions posées par vos lecteurs. Pour obtenir un meilleur SEO, consacrez un article entier pour chacune des problématiques que vous estimez les plus importantes.

 

4. L’obtention de backlinks

Renseignez-vous sur les sites internet dont les blogs sont reconnus comme faisant autorité dans votre domaine ou dans un secteur complémentaire. Efforcez-vous d’établir une relation avec eux et proposez-leur d’inclure, dans leurs contenus, des liens vers votre site. Vous pouvez même leur proposer un article invité, dans la mesure où celui-ci répond à leurs critères d’exigences et qu’il peut autant servir à votre entreprise, qu’à la leur.

Grâce à cette méthode, vous devriez obtenir rapidement des backlinks et remonter dans les résultats des moteurs de recherche.

 


 

 

 

Augmentez votre taux de « clics »

Apparaître dans les résultats de Google ou dans le fil d’actualité de vos abonnés sur les réseaux sociaux, c’est bien, mais faire en sorte que les internautes cliquent sur votre lien, c’est encore mieux !
 

5. L’utilisation de mots chargés d’émotion dans le titre de votre article

Le titre des articles de blogs doit provoquer des émotions chez les internautes pour susciter leur envie de cliquer. Selon votre secteur d’activité et le contenu, émettez une promesse : dévoiler des secrets, donner une liste de conseils pour atteindre un objectif, révéler une expérience significative…

Bien entendu, le contenu doit être à la hauteur des promesses contenues dans votre article.

 

6. Le partage multiple des articles

N’hésitez jamais à rediffuser vos articles. Si ceux-ci doivent être partagés dès leur publication, vous pouvez aussi les reposter une ou deux fois dans la même semaine, sur Twitter. Sur Linkedin ou Facebook, attendez au moins une ou deux semaines pour repartager un même article.

Enfin, si un article qui date de quelques mois convient toujours au contexte actuel, vous pouvez très bien le publier à nouveau !
 

 

Accroître l’engagement et le nombre de partages

Chaque entreprise souhaite voir le contenu de leur blog susciter l’engagement et le partage. C’est normal, cela offre une visibilité supplémentaire !
 

7. Proposer des articles similaires

Sur la barre latérale de votre blog ou sous l’article, affichez des tops posts ou contenus similaires. Évitez une simple liste qui ne va pas capter l’intérêt des internautes… Ajoutez des visuels percutants qui vont donner envie à vos visiteurs d’en savoir plus.

Plus ils visiteront votre blog, plus vous augmentez les chances qu’ils partagent un ou plusieurs de vos articles.

 


 

 

8. Rendre le contenu facilement partageable

Facilitez le partage de vos articles ! En plus des traditionnels boutons de partage à intégrer en fin de billet, pensez au plugin jQuery Pin It Button for Images qui facilite le partage d’image sur Pinterest ou à l’extension Better Click To Tweet qui permet aux visiteurs de tweeter rapidement une citation-choc de votre article, avec un lien.
 

 

9. Jouer sur les émotions

À l’instar de l’utilisation de termes chargés d’émotion dans les titres de vos articles, jouez aussi sur les sentiments dans le contenu. Le but est de provoquer une réaction chez le lecteur : de la joie, de la tristesse, de la motivation, de la satisfaction… S’il ressent quelque chose, il sera plus enclin à le partager avec sa communauté.
 

 

Convertir des visiteurs en leads

La conversion de visiteurs en leads est le Saint Graal de votre entreprise, n’est-ce pas ?
 

 

10. Intégrer un CTA au milieu du texte

Bien souvent, les internautes ne vont lire votre article jusqu’au bout. Par conséquent, si vous placez votre unique CTA en fin de billet, vous êtes sûr qu’ils ne le verront jamais !

N’hésitez jamais à placer un appel à l’action au milieu du texte. Celui-ci peut, par exemple, inviter votre visiteur à télécharger un contenu complémentaire au paragraphe qu’il vient de lire.

 


 

 

11. Intégrer un CTA pertinent

C’est évident, mais toujours utile de le rappeler : on intègre un CTA en rapport avec le contenu de l’article ! Ne faites pas la promotion d’une offre qui concerne la problématique A de vos prospects, alors que votre article parle de la problématique B.

Pour savoir si votre appel à l’action est efficace, votre taux de clics doit être de 8 % minimum. Pour une landing page, le taux de conversion doit atteindre au moins 40 %.

 

12. Effectuer un test A/ B de votre CTA

Lorsque vous disposez de suffisamment d’éléments pour choisir un CTA convaincant, testez-le en le modifiant légèrement : le positionnement, le texte, la couleur… Vous devez en permanence le remettre en question pour trouver la formule qui convertit le mieux.
 

 

13. Proposer un CTA « intelligent »

Si vous ne connaissez pas le profil de vos prospects, le test A/B est la meilleure façon de procéder. Par contre, dès lors que vous disposez de plus d’informations, présentez-leur un CTA pertinent qui correspond à leur position dans le parcours d’achats.

 

14. Proposer un dernier CTA

Avant que votre audience ne quitte votre blog, intégrez un formulaire qui s’ouvre sous forme de pop-up. Celui-ci peut intervenir lorsque le lecteur arrive en bas de l’article ou qu’il déplace sa souris vers le haut de la fenêtre, signe qu’il va bientôt quitter le site. C’est votre dernier recours pour le convertir !

 

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à appliquer ces astuces sur votre blog d’entreprise pour dynamiser le trafic, l’engagement et le taux de conversion.

Besoin d'être accompagné dans votre stratégie Content Marketing ? Contactez-nous !

7 + 12 =

Stratégie Twitter : Comment trouver de nouveaux prospects ?

Stratégie Twitter : Comment trouver de nouveaux prospects ?

Avec 15,6 millions d’utilisateurs actifs en France, Twitter vous offre un important marché de prospection.

Un rapport, réalisé par l’agence AdWeek, souligne que 79 % des utilisateurs de Twitter sont susceptibles de recommander les marques qu’ils suivent à leur entourage.

Grâce aux nombreuses fonctionnalités proposées par le site de microblogging, vous pouvez aisément rester en contact avec vos clients actuels, mais aussi en trouver de nouveaux.

Comment ? Cap sur les astuces pour optimiser l’axe prospection de votre stratégie Twitter !

 

Suivre les contacts de votre répertoire

Commencez par suivre les personnes que vous avez dans votre répertoire de contacts. Comme vous avez déjà un lien avec elles, vous êtes quasiment sûr qu’elles vont vous suivre en retour ! C’est d’autant plus important si vous avez des prospects dans votre carnet d’adresses…

Pour ce faire, rendez-vous dans l’encart « Suggestions » et cliquez sur le lien « Trouver des amis » :

 

Une autre page s’affiche avec différents logiciels de messagerie :

 

En face de l’outil que vous utilisez, cliquez sur le bouton « Charger vos contacts ».

Twitter vous donne alors la liste des utilisateurs présents dans votre répertoire. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner les contacts que vous voulez suivre.

 

 

 

Effectuer une recherche avancée

Avez-vous déjà jeté un œil à la recherche avancée de Twitter ? Ce moteur est très puissant pour trouver simplement et rapidement des profils qui correspondent à vos buyers persona. Il vous suffit d’indiquer des mots-clés ou hashtags, une langue d’origine et éventuellement un lieu.

Ensuite, le moteur de recherche Twitter vous propose des tweets ou des comptes qui contiennent ces termes.

 

 

 

Utiliser FollowerWonk

Followerwonk est encore plus puissant que la recherche avancée de Twitter. Grâce à lui, vous pouvez aussi rechercher des profils avec un intérêt pour votre secteur d’activité. Mais son plus grand atout réside dans sa fonctionnalité de comparaison d’utilisateurs.

En quelques clics, vous pouvez voir quels sont les utilisateurs communs à des comptes. Par exemple, en entrant le profil de 3 concurrents ou influenceurs de votre domaine, vous pourrez voir s’ils ont des abonnés ou abonnements en commun.

 

De cette façon, vous pourrez repérer des prospects, des blogueurs influents ou de potentiels partenaires.

 

Exploiter les listes dans votre stratégie Twitter

Dès que vous trouvez des comptes pertinents et susceptibles d’être intéressés par vos services ou vos produits, n’hésitez pas à les intégrer à des listes Twitter. L’objectif est de pallier à la problématique d’une timeline surchargée par le nombre de personnes que vous suivez !

Vous pourrez classer des comptes intéressants par thématiques : « Clients », « Prospects », « Influenceurs », etc. Cela vous permettra ensuite de dialoguer avec vos clients, de suivre les besoins de vos prospects ou de connaître les tendances de votre marché.

Par ailleurs, les membres ajoutés à vos listes publiques reçoivent une notification qui les informe de cet ajout. Cela vous permet d’apparaître dans leurs notifications et d’accroître votre visibilité.

A savoir : vous n’êtes pas obligé de suivre les utilisateurs que vous intégrez à des listes.

Vous pouvez également rechercher des listes relatives à votre activité et vous inscrire à celles-ci. Pour ce faire, rendez-vous sur les comptes de vos concurrents, d’entreprises complémentaires à la vôtre et d’influenceurs de votre secteur.

Une fois sur leur profil, regardez si vous voyez l’onglet « Listes » dans le menu. Si c’est le cas, cliquez dessus pour les consulter, ainsi que leurs membres.

 

C’est un moyen très efficace de trouver de nouveaux prospects !

 

Veiller sur les hashtags

Si vous utilisez un outil tel que Hootsuite ou Tweetdeck, il vous est possible d’effectuer des recherches sur un hashtag spécifique. L’intérêt pour votre stratégie Twitter ? Trouver des utilisateurs, tweets et contenus en relation avec votre requête.

Non seulement vous verrez une veille efficace sur votre marché, mais vous allez détecter de nouveaux prospects.

Par exemple, si vous vendez du maquillage bio, il est pertinent de veiller sur les hashtags #maquillage et #bio. Vous découvrirez des concurrents, des articles de blogueurs et des avis d’utilisateurs.

 

 

 

Veiller sur des requêtes

La recherche sur Twitter fonctionne aussi sur des mots ou expressions, non précédées d’un dièse. Vous pouvez donc élargir votre champ de recherche pour détecter plus facilement des prospects.

Si nous reprenons l’exemple précédent, vous pourriez très bien avoir une colonne Hootsuite ou Tweetdeck « cherche conseil maquillage ».

 

 

Utilisez le widget Nimble Contact

Si vous vous disposez de Google Chrome vous allez adorer l’extension Nimble Contact ! Cette dernière fournit les profils social media de vos contacts Gmail.

 

S’ils sont sur Twitter, vous le saurez immédiatement. Il ne vous reste plus qu’à les follower !

 

Commencez à engager le dialogue avec vos contacts sur Twitter

Maintenant que votre entreprise est parvenue à construire une liste de contacts, il est essentiel d’interagir avec votre communauté. Consultez votre timeline et vos listes 2 à 3 fois par jour, pour voir si certains prospects ont besoin d’aide ou de conseils.

Vous pouvez aussi retweeter leurs contenus s’ils sont utiles pour votre communauté.

 

Pour que votre stratégie Twitter soit efficace, vous ne devez surtout pas adopter une approche commerciale. Bien au contraire, vous devez encourager vos contacts à interagir en partageant du contenu qui les intéresse. Vous devez garder à l’esprit que Twitter vous aide à construire votre réseau, à générer des leads et à fidéliser vos clients.

Traitez donc ce réseau social avec beaucoup de pertinence !

 

 

Pour aller plus loin…

Téléchargez les livres blancs de nos partenaires.

Stratégie de contenu : 4 business model à connaître

Stratégie de contenu : 4 business model à connaître

Il n’existe pas une seule stratégie de contenu, mais bien plusieurs modèles qui répondent chacun à des objectifs différents. Selon l’activité et la taille de l’entreprise, le content marketing peut prendre des formes diverses, allant d’une stratégie de visibilité à une intégration globale dans une stratégie marketing unifiée.

Pour savoir quel business model content marketing appliquer, voici les 4 grandes méthodes à connaître !

 
 

1. La contribution : le contenu au service de la visibilité

De nombreuses entreprises commencent avec ce modèle.
 

Ici, la stratégie de contenu est considérée comme un coup de pouce au marketing de produits ou à d’autres stratégies de communication commerciale – comme un facteur contribuant à la génération d’une demande plus large.

 
Les équipes de contenu sont souvent externalisées ou multifonctionnelles, elles accomplissent alors d’autres tâches également assignées au marketing traditionnel. La production de contenu alimente la génération de la demande, la notoriété de la marque, ou même des campagnes publicitaires originelles. À cet effet, les équipes peuvent rédiger des newsletters, des brochures, des communiqués de presse, ainsi que des articles pour d’autres blogs.

 
Dans ce business model, les entreprises possèdent rarement leurs propres médias. Tout au plus, elles disposent d’un blog sur lequel elles relatent l’actualité de la société.

 

Ce business model est fait pour :

  • Les entreprises qui viennent juste de se lancer
  • Les TPE et PME en quête de visibilité
  • Les TPE et PME qui n’ont pas encore un budget marketing suffisant pour se lancer pleinement dans le content marketing

 
Comment savoir quel business model #ContentMarketing appliquer ? Voici les 4 grandes méthodes à connaître ! Cliquez pour tweeter

 
 

2. L’expertise : le contenu comme centre d’excellence

Dans ce business model, la stratégie de contenu prend plus de place et se sert de ses propres plateformes médiatiques pour toucher ses prospects.

 

Le principal moteur de ce type de content marketing est l’accès direct à l’information par les utilisateurs. Ces derniers viennent directement à la source pour se renseigner sur leurs besoins, leurs objectifs et leurs aspirations.

 
Dans cette stratégie de contenu discrète et ciblée, une équipe peut prendre en charge la totalité des médias rédactionnels de l’entreprise, comme le blog, les magazines ou le centre de ressources internes.

Elle sera responsable de la stratégie, de la gestion, du contenu et de la valeur commerciale des plateformes content marketing développées.
 

 

Ce business model est fait pour :

  • Les entreprises qui veulent améliorer la qualité de leurs leads
  • Les TPE/PME qui exercent une activité non-locale
  • Les industries qui ont besoin de renouveler leur portefeuille client
  • Les marques qui cherchent à se différencier et à transmettre leurs valeurs

 

 

3. La content factory : le contenu en tant que service

Dans ce business model, une équipe peut assumer la responsabilité d’une partie du content marketing, mais pas de la création totale de contenus.

 

L’entreprise devient alors une ressource spécialisée pour inspirer la stratégie, mais ne met en œuvre qu’une partie de celle-ci.

 
Par exemple, une entreprise peut déployer une stratégie de contenu globale. Sa content factory fournit une gouvernance centralisée, un budget, les meilleures pratiques et des services à tous ceux qui gèrent le contenu. Les équipes des succursales à travers le monde devront adapter leur stratégie de contenu aux éléments fournis par le groupe, sans oublier de l’ajuster aux particularités du pays de communication.

La content factory peut offrir ce service pour tous les aspects du contenu de l’entreprise, y compris les produits, les ventes, le marketing, la documentation, etc.

 

Ce business model est fait pour :

  • Les entreprises internationales
  • Les industries dont les cibles sont spécifiques
  • Les marques présentes dans plusieurs pays

 
 

4. L’intégration complète : le contenu en tant qu’activité intégrée

L’entreprise considère le marketing de contenu comme une activité intégrée et pleinement fonctionnelle. Les équipes sont responsables de la gestion de tous les aspects d’une opération média au sein de la marque. Elles s’occupent de l’ensemble des publications et des plateformes médiatiques provenant des services marketing et communication. Elles peuvent fonctionner de manière autonome par rapport à d’autres services, mais doivent apporter une valeur aux commerciaux et au service client.
 

L’objectif est d’améliorer l’acquisition des leads, tout en anticipant les questions avant et après-vente.

 

 

Ce business model peut aussi s’appliquer à une seule plateforme (le blog d’entreprise, par exemple) et offrir de la valeur ajoutée à son audience grâce à un accès direct à des informations de grande qualité.

 

Ce business model est fait pour :

  • Les entreprises qui veulent améliorer la quantité et la qualité de leurs leads
  • Les entreprises qui souhaitent une croissance rapide
  • Les marques en quête d’une forte notoriété

 
 

Tous ces modèles tournent autour de deux points : dans le premier, le contenu n’existe que pour soutenir une partie de la stratégie de marketing et de communication ; dans le second point, la stratégie de contenu est une fonction intégrée. Dans ce cas, le marketing de contenu est utilisé comme véritable générateur de prospects.

Le choix du business model à appliquer dépend de votre structure, de vos objectifs commerciaux et de la cible visée. Dans tous les cas, sachez qu’il est indispensable de mettre en œuvre une stratégie de contenus, pour pérenniser votre activité et assurer la croissance de votre entreprise !

Pour aller plus loin…

Téléchargez les livres blancs de nos partenaires.

Content Marketing : 5 critères pour évaluer votre stratégie

Content Marketing : 5 critères pour évaluer votre stratégie

Créer une stratégie Content Marketing efficiente ne signifie pas multiplier les publications sur ses différents canaux de communication. Il faut aussi en mesurer l’efficacité pour améliorer constamment sa ligne éditoriale. C’est la clé pour attirer des leads qualifiés sur le moyen et le long terme.

Cependant, comment savoir si votre stratégie de Content Marketing fonctionne ? Voici 5 points à étudier.

 

1. Les objectifs Content Marketing

Pour savoir si une stratégie de Content Marketing est performante, il faut d’abord se fixer des objectifs réalistes. C’est en fonction d’eux qu’il sera possible d’évaluer la teneur des retombées.

Evaluer son #ContentMarketing - La première question à se poser est : pourquoi avoir adopté une stratégie de contenus ? Cliquez pour tweeter

Les objectifs se définiront d’eux-mêmes. Chacun d’entre eux correspond à une mesure de performance. Vous pourrez donc vérifier régulièrement si votre stratégie permet de les atteindre.

Attention, pensez à bien aligner vos objectifs Content Marketing avec les objectifs globaux de votre entreprise. La totalité de votre stratégie digitale doit tendre vers le même but. Le marketing de contenu est un levier à activer pour atteindre ce but.

 

Lecture conseillée :

 

Le Guide Pratique du Content Marketing

Tout ce qu’il faut savoir sur le Content Marketing : de la rédaction de contenus à la transformation des leads, en passant par le profil des buyers persona, la planification des actions et la distribution

 

 

2. Les objectifs de l’entreprise

Votre entreprise possède forcément des objectifs globaux à atteindre (évolution du chiffre d’affaires, nombre de nouveaux clients, nombre de renouvellements de contrats…). Il est important que les objectifs concernant le marketing de contenu s’y intègrent parfaitement.

A cet effet, si vous souhaitez augmenter votre chiffre d’affaires, votre stratégies de contenus sera le socle de votre lead generation. Son objectif sera de vous fournir des prospects qualifiés, plus facile à transformer en clients. Vous devrez travailler vos contenus téléchargeables (livre blanc, webinaire…), opter pour un outil de marketing automation et imaginer des scénarios pédagogiques qui accompagnent vos leads.

Ainsi, toutes les forces travaillent dans une seule direction : optimiser la réussite de l’entreprise !

Si, depuis la mise en place de votre stratégie de Content Marketing, vos objectifs globaux semblent être plus facilement atteignables, c’est qu’elle fonctionne.

 

3. Les réactions de l’audience

Votre audience se compose de clients et de prospects. Pour savoir si votre Content Marketing va dans la bonne direction, il suffit d’analyser la satisfaction de votre audience. Comment savoir si elle apprécie vos contenus ? En évaluant :

  • Le nombre de partages générés sur les réseaux sociaux
  • Le nombre de réactions sur vos contenus (like, commentaire, tag d’amis…)
  • La tonalité des commentaires des lecteurs sous les articles et sur les réseaux sociaux (positifs ou négatifs ?)
  • Le taux de visiteurs fidèles (qui reviennent régulièrement sur votre blog)

 

 

 

4. L’évolution du comportement des visiteurs

Pour savoir si votre marketing de contenu est efficace, analysez le comportement des prospects sur votre site internet. En effet, l’un des objectifs majeurs du Content Marketing est de les retenir plus longtemps dans votre sillage, pour les convertir en clients.

Parmi les indicateurs à analyser, vous trouverez :

  • Le temps de présence sur vos pages web
  • La moyenne de pages consultées avant de quitter le site
  • Le nombre de demandes d’information ou de devis
  • Le nombre d’inscriptions à la newsletter
  • Le nombre de téléchargements de vos livres blancs/guides
Pour savoir si votre #ContentMarketing est efficace, analysez le comportement des prospects sur votre site internet. Cliquez pour tweeter

 

 

5. La collaboration entre les équipes

Pour que la stratégie de Content Marketing fonctionne, l’équipe marketing et les commerciaux doivent travailler main dans la main. Ensemble, ils sont faces aux clients et peuvent améliorer les performances de l’entreprise.

Bien sûr, chaque équipe possède ses propres objectifs, mais il doit aussi y avoir des objectifs de groupe.

 

 

Grâce au service commercial, les collaborateurs marketing peuvent obtenir de précieuses informations sur les prospects : leurs besoins, leurs attentes, leurs motivations, leurs habitudes quotidiennes, leurs objectifs sur le long terme… Avec ces données, ils sont en mesure d’affiner leur ligne éditoriale et d’améliorer les contenus de l’entreprise !

Par ailleurs, il faut rappeler que si les contenus sont orientés vers les problématiques de votre audience, vous obtiendrez des leads qualifiés. Les commerciaux profitent alors de prospects presque convaincus, plus faciles à convertir.

 

Pour vous assurer de la réussite de votre Content Marketing, il est essentiel d’analyser chaque objectif et résultat de manière régulière. Le but est de pouvoir rectifier sa stratégie en cours de route pour assurer sa performance !

 

Besoin d'être accompagné dans votre stratégie Content Marketing ? Contactez-nous !

12 + 6 =

Facebook Marketing : les tendances 2019 à suivre !

Facebook Marketing : les tendances 2019 à suivre !

Que nous réserve le réseau social n° 1 dans le monde pour 2019 ? Découvrez 5 grandes tendances à mettre en œuvre dans votre stratégie Facebook Marketing pour garder une longueur d’avance sur vos concurrents !

Les Facebook Ads en réalité augmentée

Grâce à la publicité en réalité augmentée, les marques pourront établir des liens plus profonds avec les utilisateurs, en leur permettant d’interagir avec différents produits. Les potentiels clients pourront tout essayer à distance : le maquillage, la coiffure, les vêtements… ou s’adonner à de véritables expériences, sans bouger de chez eux.

Les Facebook Ads en réalité augmentée permettent aux utilisateurs, via leur caméra, de tester en temps réel vos offres. Ce qui va accroître votre taux de conversion !

Une meilleure utilisation de Facebook Messenger

La messagerie Facebook a franchi la barre des 1,3 milliard d’utilisateurs mensuels actifs. Cette application devra faire partie intégrante de votre stratégie marketing sur ce réseau social.

Comment utiliser Messenger dans votre plan Facebook Marketing ?

Créer un chatbot, pour communiquer avec vos clients ou clients potentiels. Les messages de chatbot ont un taux d’ouverture et de clics bien plus élevés que les emails. Par ailleurs, ils renforcent la qualité de votre service client grâce à leur présence 24h/24 et 7 jours/7. Les internautes peuvent obtenir très rapidement une réponse à leurs questions et avoir une perception positive de votre entreprise. Une perception qui va jouer en votre faveur au moment de la décision d’achat.

Les stories Ads au cœur de votre stratégie Facebook marketing

Facebook Stories Ads permet aux marques de créer de nouvelles expériences grâce à l’option Stories de la plateforme.

Facebook Stories n’a pas pris le pas sur Instagram Stories, mais ce type de création plein écran est très populaire en ce moment ! Parions sur une montée en flèche de la popularité des stories Facebook dans les mois à venir.  En plus de les utiliser pour communiquer sur votre marque, utilisez aussi ce format comme vecteur publicitaire. Les internautes ne pourront pas passer à côté de votre message et seront tentés par votre call-to-action, facilement accessible et bien mis en avant.

 

 

L’utilisation du kit de création vidéo

Vous ne savez pas créer de vidéo ? Pas de problème ! Facebook a récemment lancé un kit de création vidéo qui vous permet de transformer vos ressources photo existantes en vidéos optimisées pour le mobile. Ces modèles faciles à utiliser comprennent également des options de texte.

Quand on sait que la vidéo est le format qui a le meilleur taux d’engagement sur Facebook (8,29% contre 4.95% en moyenne), ça vaut le coup de se pencher sur cette fonctionnalité !

Le contenu généré par les consommateurs

Le contenu généré par les consommateurs est un outil puissant, car il donne aux autres clients potentiels la preuve sociale qu’ils veulent. Ce format est souvent utilisé sur Instagram, voir sur Twitter, mais beaucoup moins sur Facebook. Or, ce type de post est essentiel pour fédérer votre communauté et lui démontrer la qualité de vos prestations.

Le contenu généré par l’utilisateur peut prendre plusieurs formes :

  • Photos de vos produits
  • Commentaires sur les produits
  • Expérience d’achat relatée sur un blog
  • Test de vos produits

Que pensez-vous de ces tendances Facebook marketing pour l’année 2019 ? Continuez l’optimisation de vos réseaux sociaux et ajoutez ces tendances à votre stratégie. Elles vous aideront à augmenter vos ventes et vos revenus.

Pour aller plus loin…

Téléchargez les livres blancs de nos partenaires.

Stratégie de contenus : comment bien choisir ses sujets ?

Stratégie de contenus : comment bien choisir ses sujets ?

Le marketing de contenu est un domaine qui souffre de beaucoup de concurrence. Chaque entreprise veut attirer et retenir l’attention de ses buyers persona… et la concurrence est rude ! Alors, choisir efficacement les sujets sur lesquels écrire est essentiel pour obtenir un excellent retour sur investissement (ROI).

Les sujets partagés sur les réseaux sociaux sont un bon indicateur de l’intérêt du public parce que cela reflète facilement ce que les gens trouvent intéressant. Voici quatre façons d’utiliser ces informations pour choisir des sujets de marketing de contenu.

 
 

1. Trouvez les sujets tendance pour générer de l’engagement

Écrire sur le sujet, qui obtient un niveau d’engagement élevé, vous donne un avantage concurrentiel, mais aussi SEO.
 

Un article engageant facilite l’intérêt du public pour votre contenu en élargissant sa portée, avec notamment plus de partages sur les réseaux sociaux.

 
Cependant, le problème a toujours été de trier rapidement les idées pour trouver les meilleurs thèmes. Si vous avez deux sujets connexes à l’esprit, écrivez sur celui qui obtient le plus d’engagements sur les réseaux sociaux. Pour ce faire, utilisez le site Buzzsumo ou Google Trends. Vous saurez quels sont les sujets tendance, qui passionnent votre audience.

 
 

2. Trouver des sujets avec peu de concurrence

Les sujets qui correspondent à vos objectifs commerciaux et qui sont moins compétitifs sont excellents pour votre ROI. À cet effet, étudiez les mots-clés de longue traîne relatifs à votre activité. Vous y trouverez sûrement des idées de contenus peu concurrentiels.

 

Une autre option consiste à rechercher des sous-catégories de sujet. Si vous remarquez qu’un sujet est déjà surchargé de contenus, regardez les sous-thèmes. 

 
Par exemple, faire un article sur l’avantage d’une machine à café au bureau est trop généraliste. Votre article pourra porter sur l’avantage d’une machine à café à capsules… Encore trop concurrentiel ? Que diriez-vous de parler d’une machine à café ET à thé ?

Néanmoins, pour démontrer votre expertise, vous serez parfois amené à parler de sujets déjà traités par vos concurrents. Dans ce cas, voici quelques conseils pour tout de même optimiser votre stratégie de contenus :

  • Créez des contenus à plus forte valeur ajoutée que vos concurrents, tels que des vidéos, des cours, des livres électroniques…
  • Envisagez une promotion payante, comme la publicité sur les réseaux sociaux.
  • Collaborez avec des personnes d’influentes pour augmenter la distribution du contenu.
  • Assurez-vous d’avoir en place un plan de promotion complet et dynamique pour votre contenu

 
 

3. Choisissez les sujets en fonction des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont the place to be pour écouter les conversations de votre cible… et trouver des idées pour votre stratégie de contenus.  Selon votre activité, la conversation s’orientera vers un réseau plutôt qu’un autre. Par exemple, pour parler mode, décoration ou bijou, préférez Instagram ou Facebook. Pour ce qui est information ou B2B, tournez-vous vers Twitter.

C’est aussi une excellente méthode pour lier sujets et réseau social. En effet, un thème aura parfois plus de succès sur Linkedin que sur Facebook ou Instagram.
 

En comparant la performance des sujets par réseau, vous pourrez optimiser la diffusion de vos contenus.

 
Pour bien cibler les centres d’intérêt de vos abonnés, pensez à utiliser les statistiques fournies par chaque réseau social. Twitter, Instagram, Pinterest, Facebook et Linkedin offrent de précieuses indications sur les thèmes de prédilection de votre audience. Inspirez-vous-en pour maximiser votre stratégie de contenus.

 
 

4. Adaptez votre ancienne stratégie de contenus aux nouvelles tendances

Vos mots-clés peuvent connaître une évolution, le lexique de votre activité peut s’étendre, de nouvelles études apparaissent, de nouvelles fonctionnalités voient le jour…
 

Ce sont autant de raison de recycler vos anciens contenus pour leur donner une seconde jeunesse.

 
Réécrivez-les et republiez-les sur vos réseaux sociaux, dans votre newsletter, etc. Vous pouvez aussi modifier le format : transformez vos listes de conseils en infographie pour Pinterest, adaptez une série de contenus sur un même thème en présentation Slideshare pour Linkedin, divisez une liste de statistiques en microcontenus pour Twitter…

 

Si créer de nouveaux articles est essentiel pour doper les retombées de votre stratégie de contenus, pensez aussi à réadapter vos anciennes publications, surtout si vous êtes sur un secteur en constante évolution. Pour conserver une ligne éditoriale qualitative, menez constamment une veille sur les conversations de vos buyers persona, les sujets tendance et les contenus créés par vos concurrents. Résultats garantis !

Pour aller plus loin…

Téléchargez les livres blancs de nos partenaires.

Les 6 principes qui doivent rythmer votre stratégie de contenus

Les 6 principes qui doivent rythmer votre stratégie de contenus

La mise en place d’une stratégie de contenus implique la création et la diffusion de médias dans le but de développer votre activité. Au fil des années, les consommateurs ont montré leur lassitude envers les publicités, qu’elles soient imprimées ou digitales. Si vous souhaitez promouvoir votre entreprise, vous devrez vous mettre au marketing de contenu. Cependant, cette stratégie ne consiste pas à parler uniquement de vos prestations. Vous devez trouver un angle tourné vers vos prospects.

Si vous voulez que votre stratégie de contenus vous aide à augmenter vos ventes, voici 6 grands principes à appliquer dès maintenant !

 

1. Toujours fournir de la valeur, quel que soit le contexte

Chaque occasion qui se présente à vous est une opportunité d’apporter de la valeur ajoutée grâce aux contenus. Bien sûr, pour respecter ce principe au quotidien, vous devrez fournir du contenu de qualité, sur vos blogs et vos réseaux sociaux, qui accompagnent le prospect dans son achat.

Mais en dehors de vos médias et espaces digitaux, pensez aussi à fournir du contenu de grande qualité. Par exemple, si vous assistez à une conférence professionnelle, vous pourriez distribuer une brochure avec des conseils utiles à votre audience. Vous y avez un stand ? Utilisez la signalétique autour de la table pour apporter des informations utiles et exclusives aux personnes qui vous rendent visite.

 

2. La curiosité du client est un point clé de la réussite

La durée d’attention des prospects et de plus en plus courte. L’information, même très utile, se consomme sur le pouce. Les spécialistes du Content Marketing recommandent de créer des contenus “snackable” qui se grignotent durant une pause, dans les transports…

Néanmoins, l’inattention de votre audience n’est pas un véritable problème. En réalité, les internautes sont heureux de consacrer du temps à la consommation de contenu. Ils n’ont tout simplement pas le temps pour du contenu inintéressant. Vous pouvez les attirer avec un micro-contenu percutant, qui les redirige sur un article plus détaillé.

Alors, comment faire un contenu qui attire et retient l’attention ? En construisant un fossé de curiosité. Vous devez restructurer le contenu pour commencer par la définition d’un objectif, suivie d’une date butoire pour augmenter les enjeux, puis une projection de la solution au problème. Cette structure attise la curiosité des internautes qui veulent poursuivre la lecture.

 

3. L’humanisation doit se trouver au cœur de votre stratégie de contenus

Captivez votre audience en humanisant votre entreprise. Regardez vos collaborateurs, ils ont sûrement de belles expériences à partager. Quel est leur parcours ? Pourquoi ont-ils choisi leur métier et votre entreprise ? Que font-ils, au quotidien, pour aider leurs clients ?

Vous pouvez aussi parler des engagements de votre entreprise : faites-vous des dons à des associations ? Avez-vous signé un partenariat pour recycler vos déchets ? Intervenez-vous dans des écoles ?

Il y a sûrement de belles histoires à mettre en avant pour valoriser votre entreprise auprès de sa cible.

 

4. L’Intelligence Artificielle est là pour vous aider, pas pour vous remplacer

Servez-vous de l’Intelligence Artificielle pour accroître votre créativité. Les robots ne doivent pas prendre votre travail, mais ils peuvent être utiles pour obtenir de meilleurs rendements. L’IA est capable d’analyser le parcours d’achat de vos clients, les conversations de vos prospects et de détecter des tendances. Précieuses, ces informations vous aident à optimiser votre stratégie de contenus. Vous dénichez des nouveaux sujets à aborder, les angles d’attaque à utiliser et les plateformes où les distribuer.

 

5. Le contenu tourné vers le client améliore vos résultats

Le Content Marketing se résume en une expression : “le client d’abord”. Il marque la différence quand il s’agit des relations avec les prospects. Saviez-vous que ces derniers sont 131 % plus susceptibles d’acheter un produit ou service après avoir lu du contenu éducatif à son sujet ?

Au moment d’élaborer votre ligne éditoriale, vous devez absolument vous demander comment être utile à vos prospects en répondant à leurs interrogations.

 

6. Un contenu de qualité peut provenir de n’importe où

Avec la prolifération de plateformes, le contenu s’est démocratisé. Peu importe votre domaine d’activité et les canaux utilisés pour promouvoir votre stratégie de contenus, vous pouvez connaître le succès.

 

En respectant les 5 autres principes, il n’y a aucune raison pour que votre Content Marketing ne connaisse pas le succès dans les prochaines semaines !