Coronavirus : continuer ou stopper son content marketing ?

Coronavirus : continuer ou stopper son content marketing ?

Coronavirus : continuer ou stopper son content marketing ?

Avec le coronavirus et le mot d’ordre “Restez chez vous !” il devient difficile pour les marques d’exister. Si certaines entreprises ont désormais des produits très demandés, d’autres doivent baisser le rideau. Pourtant, cette crise de santé publique représente une occasion à saisir pour les équipes de communication… en nuance, bien sûr !

Vous devez rester présent dans l’esprit des prospects et clients, car au moment de la reprise, il faudra rebondir. La clé est de rester agile. Cela signifie qu’il faut repenser vos efforts de communication pour les rendre plus pertinents et adaptés à la période.

 

Communiquer régulièrement avec les clients

Une communication transparente et continue est ce qu’il faut en temps de crise. Votre équipe content marketing doit analyser les types de contenus nécessaires pour soutenir une variété de scénarios. En ces périodes, les consommateurs ont besoin :

 

D’informations

Les gens cherchent des réponses. Ils veulent savoir comment se protéger, comment vivre durant le confinement. Quels sont les produits et services disponibles ?

Des secteurs spécifiques comme celui de la restauration ou de la remise en forme peuvent créer des contenus pertinents pour aider les clients durant cette période, même s’ils ne les accueillent plus physiquement.

Les restaurants peuvent publier des recettes ou des conseils pour préparer des repas sains à la maison. Tandis que les salles de sport ont une carte à jouer dans la remise en forme. Elles peuvent organiser des séances de coaching par visioconférence ou partager des vidéos d’exercice à faire chez soi.

Par exemple, Fitness Park propose différents challenges et rendez-vous à ses abonnés sur Facebook et Instagram pour les aider à faire du sport chez eux :

 

 

De service et d’assistance à la clientèle

Êtes-vous ouvert ? Assurez-vous des livraisons ? A quelle fréquence êtes-vous réapprovisionné ? Soyez sûr que vos clients et prospects ont des tas d’interrogations au sujet de votre activité !

Vous pouvez anticiper l’afflux de questions en partageant ouvertement des informations utiles et des mises à jour de votre activité, sur les réseaux sociaux, votre site web et par newsletter. Gardez le lien avec vos contacts pour les accompagner, tout en restant présent dans leur esprit.

Par exemple, Wanimo a publié un long statut Facebook qui précise ses méthodes, délais et conditions de livraison pour rassurer ses clients :

 

 

Bien entendu, la diffusion de ces informations ne répondra pas à toutes les questions. Surveillez vos pages d’entreprise, vos messages privés et vos emails pour répondre à toutes les inquiétudes. Demandez-leur ce dont ils ont besoin et ce qu’ils veulent, soyez ouvert aux achats en ligne et aux livraisons à domicile, maintenant plus que jamais.

Si votre entreprise est confrontée à une forte demande pour certains produits ou à des retards logistiques, ou si vous avez du mal à vous approvisionner en raison de fermetures de sites de production, il est essentiel de tenir vos clients informés. En cette période, ils sont très compréhensifs.

 
 

Ne cherchez pas à vendre, montrez votre soutien !

Il est tentant de chercher à vendre davantage dans cette période, surtout si vos concurrents ont fortement diminué leur communication. Mais c’est une très mauvaise idée ! Le cœur n’est pas aux achats impulsifs et l’opportunisme durant une épidémie tragique est vraiment mal accepté.

Pensez plutôt à soutenir vos clients et votre communauté, à vous rapprocher d’eux pour développer un lien fort.

  • Partagez des ressources qui aident à mieux vivre le confinement. Exceptionnellement, vous pouvez dépasser un peu le cadre de votre ligne éditoriale.
  • Rassemblez votre public sur les réseaux sociaux et continuez à célébrer les bonnes nouvelles, tant que cela respecte l’humeur générale.
  • Privilégiez l’empathie plutôt que d’essayer de créer des opportunités de vente.

Par exemple, la dessinatrice Pénélope Bagieu met des coloriages à disposition des parents :

 

 
 

Trouvez des alternatives pour tenir vos promesses

Les secteurs les plus touchés par l’épidémie de coronavirus sont l’événementiel, le commerce de détail, l’hôtellerie et les PME. Pour prévenir la propagation du virus, de nombreux organisateurs ont décidé d’annuler ou de reprogrammer leurs manifestations.

Une autre solution consiste à en faire un événement virtuel. Il existe une pléthore d’applications disponibles pour vous aider à y arriver. Organisez des sessions live sur Instagram, Facebook ou Twitter. Profitez de leurs outils de livechat pour poursuivre le dialogue avec vos consommateurs, créer du lien et les divertir. Ce dernier point est essentiel dans une période où beaucoup de personnes s’ennuient chez eux…

Décathlon propose plusieurs cours de sport en live sur Instagram. L’enseigne accompagne ses clients, se rend utile et conserve un lien fort avec sa communauté :

 
 

Assurer la sécurité de la marque dans la publicité

En cette période délicate, vous devez faire attention à vos publicités. Par exemple, placer des annonces de voyage, en ce moment, peut être considéré comme inapproprié. Il est essentiel de revoir tous les contenus planifiés et les publicités programmées pour vous assurer qu’elles sont en accord avec les mesures de confinement.

En cas de doute, mieux vaut stopper vos publicités. Vous garderez le budget pour la reprise, ce qui est tout aussi pertinent (voire plus !).

 
 

Rendez vos créations pertinentes

Le coronavirus reste l’information du moment, l’intégration de mots clés et de visuels pertinents à la crise, dans vos campagnes de marketing et vos annonces, peut aider à attirer l’attention des consommateurs. Cependant, vous devez être prudent et vous assurer qu’ils sont appropriés.

Cela signifie que vous ne devez pas les utiliser sans discernement pour des produits qui n’ont aucun rapport avec la crise. Evitez aussi de faire peur aux gens : l’ambiance est déjà assez anxiogène ! Présentez plutôt vos prestations sous un angle bienveillant : comment aident-elles vos clients en cette période ? Choisissez bien vos mots et tournures de phrase, restez empathique. Évitez les formules négatives ou trop choc. Si vous heurtez votre audience, vous risquez de perdre des clients et de ternir votre image.

Le mot « confinement » est présent dans la communication de la marque Innocent. Mais les publications sont drôles et divertissantes, elles correspondent à l’esprit de la marque et permettent aux abonnés de rire de cette situation.

 

 
Cette crise sanitaire unique, ainsi que le confinement lié, sont des situations uniques. Il n’est pas évident d’adapter sa communication. Le secret est de toujours vous relire plusieurs fois, vous assurer de faire preuve de bienveillance et d’éviter les stratégies de vente agressives.

Enfin, en tant que dirigeant d’entreprise ou responsable de la communication, profitez de cette période pour optimiser votre stratégie éditoriale. Revoyez votre content marketing et votre parole sur les réseaux sociaux : pouvez-vous améliorer vos messages, votre ton et votre image, au moment de la reprise ?

Vous avez besoin de :

✔ Créer une stratégie Content Marketing

✔ Doper votre stratégie de contenus actuelle

✔ Renforcer votre équipe de rédacteurs web

Stratégie éditoriale : 5 questions pour déterminer la pertinence de vos contenus

Stratégie éditoriale : 5 questions pour déterminer la pertinence de vos contenus

Stratégie éditoriale : 5 questions pour déterminer la pertinence de vos contenus

Créer son propre contenu est vital pour une entreprise, quel que soit le domaine d’activité. La question est d’en déterminer la pertinence auprès des internautes.

Pour le savoir, posez-vous ces 5 questions sur votre stratégie éditoriale !

 

1. Quelle est l’utilité du contenu que vous produisez ?

Avant même de produire votre contenu, vous devez déjà savoir à qui il s’adresse et quelle est son utilité. C’est une des règles de base de votre marketing de contenu ! Des articles à forte valeur ajoutée et des réponses concrètes aux questions de vos prospects demeurent la clé de leur fidélisation… puis de leur conversion.

Dites-vous que, lorsqu’un internaute saisit une requête dans Google et consulte les liens proposés, il espère un éclairage concret sur ses besoins.

Un contenu pertinent a donc une utilité pour vos prospects ou clients.

 

2. Quels sont les types de sujets qui intéressent vos lecteurs ?

Vous avez le choix entre plusieurs thèmes à traiter : votre marché, vos prestations, les objectifs de vos prospects, les méthodes d’utilisation de vos produits/services… Selon le profil de vos clients, certains thèmes devront être traités en priorité.

Cependant, vous devez aussi vous focaliser sur les sujets qui intéresseront un plus petit segment de vos buyers persona. Si votre ligne éditoriale reste générale, vous risquez de tomber dans le piège des contenus répétitifs. Vos clients et prospects risquent alors se lasser de votre blog !

 

 

 

3. Les thèmes traités dans votre stratégie éditoriale ont-ils un lien avec votre secteur d’activité ?

La pertinence du contenu se détermine aussi par son adéquation avec votre entreprise. Sur votre blog, les clients et les prospects s’attendent à trouver des informations qui concernent votre domaine d’activité. Après tout, c’est sur celui-ci que vous êtes spécialiste.

Vous devez apporter des renseignements d’actualité concernant le marché sur lequel vous êtes positionné. Pour ce faire, restez informé des dernières tendances en consultant régulièrement des blogs spécialisés, des journaux en ligne, des sites de curation comme Scoop.it… Abonnez-vous aussi à des newsletters en rapport avec votre secteur, participez à des événements de votre industrie ou à des salons professionnels.

Toutes ces actions vous aideront à trouver des sujets pertinents pour votre ligne éditoriale.

 

4. Quel est le degré d’authenticité de votre stratégie éditoriale ?

Marquez la différence par rapport à vos concurrents en répondant à des questions auxquelles vous êtes le seul à pouvoir apporter des explications claires. Le but est de devenir une référence incontournable pour les internautes qualifiés, c’est-à-dire vos clients et prospects.

Pour trouver l’inspiration, effectuez vous-mêmes des recherches sur le sujet traité. Si beaucoup de contenus proposent la même chose que vous, c’est donc un thème très populaire. Essayez alors de dénicher de nouveaux éléments qui vous permettent de publier un contenu unique, pour une ligne éditoriale qui se démarque.

 

5. Maîtrisez-vous le sujet que vous traitez ?

Demandez-vous pour quelles raisons vous traitez tel ou tel thème au lieu d’un autre. La réponse est souvent très simple : parce que vous connaissez bien votre sujet et que vous avez des informations pertinentes à partager à ce propos.

Cependant, ce n’est pas une excuse pour négliger les autres types de contenu ! Un jour ou l’autre, vous êtes amené à produire des contenus qui ne vous sont pas familiers… Comment faire ?

Face à des idées dont vous n’êtes pas expert, vous pouvez faire intervenir vos collaborateurs. Demandez-leur de participer au blog, en écrivant leurs propres articles. Ou organisez une interview dans lequel il fournira des réponses aux questions posées par les prospects.

Vous pouvez aussi déléguer ces articles à un rédacteur web freelance !

 

 

Produire des contenus pertinents relève d’une maîtrise de tout un ensemble de paramètres. Soyez toujours à l’écoute de vos clients et prospects pour mieux cerner leurs attentes et leurs besoins. C’est la clé d’une stratégie éditoriale efficiente.

 

Vous avez besoin de :

✔ Créer une stratégie Content Marketing

✔ Doper votre stratégie de contenus actuelle

✔ Renforcer votre équipe de rédacteurs web

Brand Content et Content Marketing : quelles sont les différences ?

Brand Content et Content Marketing : quelles sont les différences ?

Brand Content et Content Marketing : quelles sont les différences ?

Brand Content et Content Marketing : deux termes rapprochés, mais pas synonymes. Vous confondez ces deux notions ? Vous n’êtes pas seul(e), rassurez-vous ! D’après une étude d’Activis et UDA & BVA Limelight, 32% des professionnels du marketing confondent ces deux notions.

Alors, quelles sont les différences fondamentales entre le Brand Content et le Content Marketing ?

 

Brand Content et Content Marketing : deux approches similaires, mais différentes

Commençons par la définition des deux concepts :

  • Le Brand Content, ou contenu de marque, consiste à transmettre la culture, les valeurs et les principes d’une marque envers les consommateurs. L’objectif ultime est d’aider son audience à s’identifier à sa marque, afin de créer un sentiment d’appartenance.

 

  • Le Content Marketing, ou marketing de contenu, est une approche basée sur la création et la distribution de contenus utiles pour ses prospects et clients. Ici, l’objectif est d’attirer des leads en leur fournissant des informations de qualité concernant leurs besoins et objectifs.

 

Cela révèle une opposition entre les deux stratégies marketing au niveau :

Des objectifs

Comme son nom l’indique, le Brand Content est centré sur la marque. Cette stratégie vise à véhiculer les valeurs d’une entreprise, à humaniser sa communication et à établir un lien avec les clients.

Le Brand Content veille à répondre aux questions suivantes : « Quelle place occupe notre marque dans le cœur des consommateurs ? », « Que faire pour gagner plus d’ambassadeurs de marque ? », « Comment établir une relation plus proche avec nos consommateurs ? ».

Conséquence : le contenu diffusé met l’accent sur le produit, la marque et l’histoire de l’entreprise.

Le Content Marketing privilégie les besoins et problématiques des consommateurs. Le contenu créé fournit des solutions concrètes aux prospects et clients.  L’objectif est de valoriser son expertise et son expérience, en agissant davantage sur le cognitif.

Avec le Content Marketing, une marque s’impose comme un choix de raison ; tandis que le Brand Content vise d’abord le cœur.

 

Avec le #ContentMarketing, une marque s’impose comme un choix de raison ; tandis que le #BrandContent vise d’abord le cœur. Cliquez pour tweeter

 

 

De la stratégie

« Quels sont les besoins de mon public ? », « Que recherche les prospects et clients? », « Quels sont leurs centres d’intérêts, besoins, problèmes et objectifs ? ».

Voilà, entre autres, les questions que pose une stratégie Content Marketing. Le public cible est à la recherche d’informations utiles, de conseils et astuces, de guides… Il n’est pas forcément à la recherche d’un nouveau produit ou d’une entreprise. Les contenus produits iront dans le sens de la résolution des inquiétudes du consommateur.

À l’inverse, le Brand Content s’adresse aux clients en recherche d’un nouveau partenaire. Même s’il peut être informatif, tous les moyens sont bons pour valoriser le produit ou la marque. La seule différence avec la publicité traditionnelle réside dans la présentation des prestations. Le Brand Content met en avant des histoires, une culture, plutôt que des caractéristiques techniques. L’objectif vise à créer une expérience forte et unique autour de la marque pour élargir sa notoriété.

 

 

Du storytelling

Le storytelling occupe une place considérable dans le Brand Content. Il est utilisé pour faire passer des émotions, marquer les esprits des consommateurs et se démarquer de la concurrence. L’histoire racontée reflète alors les valeurs et la personnalité de la marque. Au final, le client doit pouvoir s’identifier à elle.

Dans le Content Marketing, le storytelling sert seulement à rendre un contenu plus intéressant, il permet d’illustrer un conseil ou une stratégie Son but n’est pas de vendre une marque, mais la résolution d’un problème.

 

Achetez des articles rédigés par des rédacteurs professionnels

 

Des articles uniques, prêts à être utilisés sur votre blog ou votre site internet.
2,00 € de remise sur votre premier article avec le code FFRLHVFX

 

Brand Content : une branche essentielle du Content Marketing

Alors que les différences se creusent, le Brand Content et le Content Marketing fonctionnent très bien ensemble. Les contenus produits par une entreprise doivent absolument s’inscrire dans une stratégie globale qui comprend aussi des contenus visant à humaniser une marque, que des articles à forte valeur ajoutée.

Par ailleurs, que vaut une stratégie Content Marketing qui ne reflète pas les valeurs d’une entreprise ? Si celle-ci doit attirer des leads, les intéresser et les convertir, elle doit également contenir son identité profonde. De cette manière, vous parlez au cœur et à la raison de vos clients ! En plus de s’identifier à vous, ils s’apercevront que vous êtes un expert de votre secteur. Cette combinaison vous permettra de bâtir une solide e-réputation et de convaincre vos prospects.

Comment utiliser ces deux stratégies ? Attirez les prospects avec des contenus pratiques tirés de votre Content Marketing et convertissez-les en prouvant vos valeurs grâce au Brand Content.

 

Si Brand Content et Content Marketing sont deux concepts différents, ils fonctionnent en synergie pour améliorer votre marketing. Intégrer ces deux concepts dans votre stratégie de contenu, c’est assurer le succès de votre entreprise auprès d’une audience qualifiée !

Vous avez besoin de :

✔ Créer une stratégie Content Marketing

✔ Doper votre stratégie de contenus actuelle

✔ Renforcer votre équipe de rédacteurs web

Marketing Facebook : top 6 des tendances 2020

Marketing Facebook : top 6 des tendances 2020

Marketing Facebook : top 6 des tendances 2020

Besoin d’optimiser votre stratégie marketing Facebook ? Découvrez les 6 tendances qui marqueront le réseau social au cours de l’année 2020 !

 

 

1.    Une offre publicitaire axée sur la conversion

Sur la plateforme de Mark Zuckerberg, les performances se distribuent aux publicités stimulant le trafic et la conversion sur les sites Web. Les annoncent qui créent simplement de l’engagement sur Facebook sont à présent reléguées au second plan.

En même temps, posez-vous cette question : préférez-vous un abonné qui like votre photo ou un abonné qui se rend sur votre site internet ? Dans le second cas, il a davantage de chance de se transformer en prospect.

Un tel changement d’orientation de la part de Facebook doit attirer votre attention. Les entreprises qui développent uniquement une stratégie marketing avec des objectifs d’engagement devront revoir leur copie.

#Facebook #Marketing - Posez-vous cette question : préférez-vous un abonné qui like votre photo ou un abonné qui se rend sur votre site internet ? Cliquez pour tweeter

 

 

 

2.    Les groupes Facebook et la messagerie privée sont prioritaires

Facebook veut inciter les utilisateurs et les marques à rejoindre ou à créer des groupes de discussion. Tout au long de l’année, la plateforme a mis le paquet en faveur de ces communautés. Des paramètres de confidentialité simplifiés, des statistiques d’engagement, des filtres à l’entrée… toutes ces mesures encouragent les marques à fédérer leurs consommateurs autour d’un groupe, plutôt que d’une page Facebook.

Le même virage a été opéré sur Facebook Messenger. Conscient du potentiel de l’engagement privé, le réseau social offre de nouvelles opportunités de publicité sur Messenger pour y attirer les entreprises. Nous pouvons évoquer le tout nouveau format Facebook Leads Ads qui permet de qualifier les prospects depuis un post sponsorisé. Un vrai pas en avant pour les entreprises qui veulent générer des leads de meilleure qualité grâce à leur marketing Facebook.

Votre stratégie digitale 2020 devra absolument comprendre un volet sur la création d’un groupe, ainsi qu’un axe conversationnel sur Facebook Messenger.

 

 

 

 

3.    Les stories

500 millions : c’est le nombre d’utilisateurs que les stories Facebook atteignent chaque jour. Qu’est-ce qui fait des stories une tendance aussi remarquable sur Facebook ? Selon Mark Zuckerberg, fondateur de la plateforme, ce format aura un grand rôle dans l’avenir des réseaux sociaux. Pour quelles raisons ?

Pour de nombreux abonnés Facebook, les stories représentent un « nouveau » fil d’actualité. Elles ont totalement changé la manière dont les utilisateurs de Facebook partagent les événements de leur quotidien. De plus, elles sont mobile-friendly : or, 88% des utilisateurs du réseau social consultent leur feed depuis un smartphone.

 

 

 

 

En termes de visibilité, les stories apportent beaucoup à votre marque : elles sont mises en avant sur l’accueil. Vos abonnés ne peuvent pas passer à côté !

 

 

 

4.    La vidéo toujours N°1

Les experts estiment que les vidéos continueront à dominer le marketing Facebook.

Lorsqu’on sait que ce format bénéfice d’une portée organique supérieure de 135 % aux images, ces prévisions ne sont pas étonnantes. D’ailleurs, 46 % des spécialistes du marketing comptent ajouter des vidéos à leurs stratégie digitale au cours des prochains mois.

Et vous ?

Il existe de nombreux formats de vidéos que vous pouvez produire :

  • Animation explicative
  • Tutoriel
  • Interview d’expert
  • Reportage
  • Formation
  • Présentation de produits
  • Démonstration de services

 

 

 

5.    Les chatbots

Chaque mois, 100 000 bots sont actifs sur Facebook Messenger. Les chatbots ont conquis les réseaux sociaux, y compris Facebook. A quoi servent-ils ? Ils sont principalement utilisés pour le service à la clientèle.

Configurables et personnalisables, ces robots répondent à des questions et requêtes simples. Leurs interactions rapides avec les clients favorisent leur satisfaction, mais elles permettent également aux prospects d’avancer dans le tunnel d’achat.

 

 

 

 

La clé pour profiter des avantages de cette technologie ? Simplifier autant que possible les échanges clients-robot. Les consommateurs recherchent une expérience personnelle et simple, pour obtenir rapidement des réponses à leurs interrogations de base.

 

Facebook Marketing

 

Plus de 2h de cours pour booster sa stratégie Facebook.

 

 

 

6.    Des dépenses publicitaires en hausse

93 % des spécialistes du marketing de contenu investissent dans les publicités Facebook. Avec un taux d’efficacité de 74%, les entreprises vont continuer de dépenser en sponsorisation sur le réseau social. En 2020, les budgets vont même être augmentés pour faire face à la baisse constante du reach organique.

 

#FacebookAds : un taux d’efficacité de 74% selon les entreprises. Cliquez pour tweeter

 

Cependant, investir dans les publicités Facebook, c’est aussi réfléchir. La plateforme possède des fonctions de retargeting que vous pouvez utiliser pour cibler les prospects déjà intéressés par vos offres. Vous avez aussi la possibilité de cibler les clients, en leur proposant une montée en gamme.

Dans tous les cas, la régie publicitaire de Facebook est suffisamment riche en options pour rentabiliser votre budget !

 

 

2020 est à coup sûr l’année des groupes, du contenu vidéo, des messageries privées et des chatbots ! Il ne vous reste plus qu’à aiguiser votre marketing Facebook en suivant ces tendances… ou à faire appel à un Social Media Manager professionnel ?

Vous avez besoin de :

✔ Créer une stratégie marketing sur Facebook
✔ Conseils pour développer votre stratégie Facebook
✔ Développer plus largement votre marketing sur les réseaux sociaux

5 ingrédients indispensables pour la réussite de votre blog d’entreprise

5 ingrédients indispensables pour la réussite de votre blog d’entreprise

5 ingrédients indispensables pour la réussite de votre blog d’entreprise

Votre blog d’entreprise a besoin d’entretenir la flamme de vos prospects pour assurer votre réussite ! C’est avec des contenus riches, répondant précisément aux problématiques de vos buyers persona avec une approche personnalisée, que vous arriverez fidéliser votre audience et la convertir.

Mais comment proposer un blog qui va capter l’attention de votre cible et l’inciter à recommander vos articles ?

Voyons ensemble les 5 ingrédients indispensables pour la réussite de votre blog d’entreprise !

 

Votre blog a besoin de passion

Le saviez-vous, sans passion, votre blog d’entreprise n’attirera tout simplement pas ! Il faut absolument faire transparaître vos valeurs et votre philosophie dans vos publications. Vous devez montrer à quel point vous aimez votre travail, que partager vos conseils avisés et votre point de vue vous passionne.

Comment réussir ce challenge ?

En donnant, autant que possible, un caractère humain et captivant à vos publications. Faites part d’expériences personnelles et d’anecdotes qui vous sont arrivées pour illustrer vos propos.

Vous pouvez aussi faire paraître la passion en impliquant vos collaborateurs, afin qu’ils partagent leurs expériences au sein de votre entreprise, tout en valorisant ses principes.

Responsabilisez vos employés en leur confiant la rédaction d’articles qui décrivent leur fonction et son exécution au sein de vos projets, par exemple. Dites-leur de décrire leur travail de manière imagée et vulgarisée, tout en précisant l’implication de leurs missions dans le quotidien des prospects. C’est un contenu original et surtout humanisé, qui plaira à coup sûr !

Enfin, votre passion peut se transmettre dans l’interaction avec les lecteurs. C’est un ingrédient crucial pour avoir un blog d’entreprise vivant, qui donne envie de revenir. Répondez aux commentaires et débattez avec vos prospects, sans perdre de vue vos valeurs.

Comprenez bien qu’échanger avec votre cible, c’est lui montrer qu’elle compte à vos yeux.

 

 

 

Votre blog d’entreprise a besoin d’idées

Pour enrichir constamment votre blog de contenus originaux, il faut nourrir votre créativité.

Voici comment faire :

  • Participer à des brainstormings avec vos collaborateurs, tous services confondus : cela vous ouvrira à de nouvelles perspectives. En effet, chaque employé est en contact avec les clients et les prospects d’une manière différente. Ils pourront donc apporter des pistes diverses et pertinentes pour votre ligne éditoriale.
  • Consulter les tendances de recherche sur Google Trends : en plus de vous donner des idées, cette plateforme vous indique ce qui intéresse vos prospects en ce moment. C’est parfait pour créer des contenus à fort potentiel viral.
  • S’abonner à des blogs spécialisés dans son domaine : ajouter les flux RSS de blog de référence dans un agrégateur et vous aurez instantanément toutes leurs dernières publications. Créez aussi des listes de veille sur Twitter, comprenant les comptes des principaux influenceurs. À vous de conserver les articles qui vous semblent pertinents pour peaufiner vos connaissances et trouver l’inspiration.

 

Votre blog a besoin d’un contenu de qualité

Que valent les idées si elles ne sont pas mises en valeur par un contenu de qualité ? Une bonne stratégie Content Marketing passe par du contenu utile, pertinent et bien conçu, vous le savez si vous êtes des lecteurs assidus de ce blog !

Pour fournir ce type de contenu, il n’y a pas de secret, il faut connaître les attentes de vos prospects et y répondre précisément. Apportez-leur des conseils d’utilisation par exemple, une infographie sur une problématique qui les taraude ou une étude de marché… Développez leurs connaissances et vous instaurerez une relation gagnant-gagnant.

Enfin, citez vos sources, si possible, pour plus de crédibilité. Plus vous proposerez les informations dont vos prospects ont besoin, plus ils vous feront confiance, partageront vos articles et reviendront vous lire. Ils seront ensuite plus exposés à votre stratégie commerciale et se convertiront plus facilement.

 

 

Achetez des articles rédigés par des rédacteurs professionnels

 

Des articles uniques, prêts à être utilisés sur votre blog ou votre site internet.
2,00 € de remise sur votre premier article avec le code FFRLHVFX

 

 

 

Votre blog a besoin d’un rythme régulier

Rester constant dans la cadence de diffusion est d’une importance capitale si vous tenez à fidéliser vos prospects. Établissez un calendrier éditorial et maintenez-vous-y. Une à deux publications hebdomadaires, ainsi que durant les événements marquants suffiront.

Vous pourrez vous servir de votre liste d’idées pour affecter les sujets aux différentes dates et aux membres de votre équipe. D’où l’importance d’un planning éditorial !

Ce dernier devra contenir pour chaque sujet :

  • Le thème principal
  • Un titre et des sous-titres
  • La cible
  • Les mots-clés
  • La date de l’ébauche
  • La date de publication

Vous pourrez rajouter à cette « to do list » d’autres fonctions telles que le nom du rédacteur et les supports de publication. Il est possible d’y noter également la date et l’heure de publication de chaque article sur les réseaux sociaux.

 

Votre blog d’entreprise a besoin de call-to-action

N’oubliez surtout pas d’intégrer « un appel à l’action » à la fin de vos articles. Cela engage le visiteur à une relation avec votre entreprise et vous permet de récolter ses coordonnées pour une démarche de prospection future.

Ce call-to-action peut se présenter sous la forme :

  • d’un formulaire de téléchargement de livre blanc
  • d’un champ d’inscription à la newsletter
  • d’une adresse email cliquable pour une demande de devis
  • d’un bouton qui invite à tester votre service sur une période limitée
  • d’un bouton de partages des réseaux sociaux

L’appel à l’action doit répondre à un objectif précis. Cependant, vous pouvez en intégrer 2 à condition qu’ils ne se télescopent pas. Par exemple, le téléchargement d’un livre blanc pour en savoir plus n’a rien à faire à côté d’une inscription à une offre d’essai. Par contre, le champ d’inscription à la newsletter et les boutons de partage sur les réseaux sociaux peuvent figurer sur le même article.

 

De la passion, des idées, du contenu de qualité et optimisé, de la régularité et un encouragement à l’action sont les 5 ingrédients essentiels à la survie de votre blog d’entreprise !

 

Vous avez besoin de :

✔ Créer votre blog d’entreprise

✔ Développer une stratégie éditoriale

✔ Renforcer votre équipe de rédacteurs web