Content Marketing : les 6 critères d’un contenu de qualité

Content Marketing : les 6 critères d’un contenu de qualité

Quel que soit le secteur d’activité dans lequel elles évoluent, les entreprises publient de plus en plus de contenus sous des formats différents : articles de blog, livre blanc, infographie, etc. Il devient donc de plus en plus difficile de proposer du contenu qui se démarque de celui publié par la concurrence. Alors, plutôt que se démarquer par les thèmes étudiés, pourquoi ne pas jouer sur la qualité ?

 

Proposer des contenus de bien meilleure qualité, voilà la solution pour vous démarquer, donner confiance à vos prospects et fidéliser votre audience. Cliquez pour tweeter

 

Cependant, il faut encore définir les critères d’un contenu de qualité…

 

1. Une pertinence ciblée

Un contenu de qualité doit s’adresser à un public ciblé. Une rédaction efficace ne peut en aucun cas être générale.

Ce n’est pas un hasard si 63 % des spécialistes content marketing affirmer créer du contenu par type d’acheteur (source).

 

63 % des spécialistes content marketing affirmer créer du contenu par type d’acheteur (source : Curata). Cliquez pour tweeter

 

Lors de la rédaction d’un article, il est essentiel d’avoir à l’esprit le profil de vos buyers persona : qui sont-ils, quelles sont leurs aspirations, quel est le principal objectif, quels renseignements ont-ils besoin durant leur phase de décision, etc. Plus vous en saurez sur eux, plus votre stratégie éditoriale aura du sens.

Réfléchissez également à la valeur ajoutée que votre contenu peut apporter à vos lecteurs : vont-ils apprendre quelque chose en le consultant votre article ? La réponse doit absolument être “OUI” !

 

2. Un excellent rédacteur

Ou une excellente rédactrice ! Vous voulez un contenu de qualité, avec des conseils pertinents, qui cite des chiffres et faits édifiants ? Il vous faut un expert. En matière de rédaction web, vous trouverez de tout, à tous les tarifs. Mais soyons honnête, il est impossible d’avoir un contenu de qualité pour un tarif qui frise l’indécence.

Mieux vaut poster un seul article d’excellente qualité, qui vous aura coûté 100€, que 10 articles médiocres pour la même somme. Les résultats auprès de vos prospects et de Google seront bien différents.

 

 

Dites-vous que vos potentiels clients préféreront lire un seul article par semaine, qui leur apporte de réelles informations, qu’un article par jour vide de sens.

L’idéal est de travailler avec un rédacteur qui connaît bien votre secteur d’activité, qui pose des questions sur vos buyers persona et sur vos objectifs. En collaborant avec lui sur le long terme, vous verrez rapidement des résultats sur votre trafic ou votre taux de conversion.

 

3. Aucune obligation de taille

Selon Buffer, la longueur idéale d’un billet de blog est d’environ 1 600 mots. Mais d’autres études affirment que plus le contenu est long, plus les algorithmes de Google vont l’apprécier.

La vérité ? Ne vous prenez pas la tête sur le nombre de mots ! Dites ce que vous avez à dire, illustrez avec des exemples si cela vous semble pertinent, mais ne vous forcez jamais à atteindre un nombre de mots.

 

Pour un #ContentMarketing de qualité, dites ce que vous avez à dire, mais ne vous forcez jamais à atteindre un nombre de mots. Cliquez pour tweeter

 

Lorsque votre article est terminé, relisez-le, vérifiez qu’il fait le tour du sujet abordé et qu’il apporte des informations concrètes. Si c’est le cas, peu importe qu’il fasse 500 ou 2000 mots !

 

4. L’engagement

Non pas l’engagement de vos lecteurs, mais votre propre engagement ! Rédigez 3 articles de blog puis s’arrêter ne sera pas suffisant pour que votre content marketing fonctionne. Il faut de la régularité qui fidélisera vos lecteurs, aidera vos prospects à progresser.

 

 

Cela ne signifie pas que vous devez rédiger et publier tous les jours, mais au moins une fois par semaine. Évidemment, si vous pouvez augmenter la cadence, c’est encore mieux ! Une étude d’Hubspot a démontré que les entreprises qui publient plus de 16 articles par mois reçoivent 3,5 fois plus de trafic que celles qui publient moins de 4 billets de blog par mois.

 

Les entreprises qui publient plus de 16 articles par mois reçoivent 3,5x plus de trafic que celles qui publient moins de 4 articles par mois. (source : Hubspot) Cliquez pour tweeter

 

Pour tenir votre engagement, adoptez le calendrier éditorial. Ce formidable outil vous aide à sélectionner des sujets pour les diffuser au bon moment. Vous n’oublierez jamais de rédiger et vous serez prêt à anticiper tous les moments forts de l’année : rentrée, fêtes, vacances, conférences…

 

5. La documentation

Selon une étude du Content Marketing Institute, 65% des entreprises dont le content marketing est performant disposent d’une stratégie documentée.

La recherche et les données sont les pierres angulaires de la compréhension des clients. Il peut s’agir de données historiques, de statistiques provenant d’études ou de chiffres issus de votre propre expérience.

Mais peu importe, vos contenus doivent être documentés !

 

 

Avant d’aborder un sujet, recherchez les études ou chiffres qui vont corroborer vos conseils. Vous pouvez aussi utiliser des exemples concrets, étudier des « cas » externes ou internes à votre entreprise.

Les consommateurs sont de plus en plus exigeants, surtout avec l’émergence des fake news. Ils deviennent méfiants et veulent des informations complètes, visuelles et vérifiables.

 

6. La compréhension

Un contenu de qualité doit être facile à lire et surtout à comprendre. Vous devez adapter votre contenu au niveau, aux attentes et aux préférences de votre public. Si vous ne vous adressez pas à des experts, attention au langage employé !

Pour que votre contenu remplisse ses objectifs, qu’il fidélise votre audience et encourage les prospects à progresser dans le tunnel de vente, vous devez être clair. Si vous voulez employer des mots de jargon, veillez à proposer un lexique. Le cas échéant, vos lecteurs risquent de rechercher l’information ailleurs…

 

En respectant ces 6 critères, votre stratégie de contenus va faire un bond en avant ! Vous constaterez un regain de visites sur votre site, mais surtout un taux de fidélisation plus important. L’objectif étant que les prospects découvrent votre potentiel et votre professionnalisme… et se transforment en clients.

 

Besoin d'être accompagné dans votre stratégie Content Marketing ? Contactez-nous !

7 + 10 =

Marketing de contenu : comment le faire évoluer en 2020 ?

Marketing de contenu : comment le faire évoluer en 2020 ?

Une chose est certaine, en 2020, le marketing de contenu sera toujours là et toujours aussi important ! Cependant, de nouvelles tendances vont émerger et d’autres vont se renforcer. Pour garder le cap, voici 5 techniques Content Marketing à faire évoluer.

 

1. Ecrire pour la recherche vocale

De plus en plus d’internautes utilisent les outils de commande vocale pour effectuer leurs recherches. Les jeunes générations sont moins enclines à taper dans une barre de recherche, elles préfèrent parler à leur smartphone. Ajoutons que l’ère des assistants connectés (Echo, Alexa…) est en marche ! La parole devient donc la norme de la recherche.

Vous allez devoir utiliser un phrasé naturel et plus long dans les titres et en-têtes.

Pour exceller dans cet exercice, vos contenus vont devoir intégrer un langage naturel. Au lieu de vous concentrer sur des mots-clés courts et directs, travaillez des phrases plus longues, que vos visiteurs prononceront à haute voix. Autrement dit, au lieu de travailler simplement « marketing de contenu », il va falloir décliner des articles comme « qu’est-ce que le marketing de contenu ? », « pourquoi mon entreprise a besoin du marketing de contenu ? », « où trouver un spécialiste en marketing de contenu ?».

 

 

Lecture conseillée :

Les Français et la recherche vocale

En plein essor, la technologie vocale remet en question près de 40 ans d’acquis technologiques et marketing, tournés vers l’écran. Elle remet aussi en cause les méthodes de référencement naturel, désormais empreintes de langage naturel. Quels sont les challenges vocaux que les entreprises vont devoir relever ?

 

 

 

2. Adopter la vidéo en direct

Le live est à la hausse et influence de plus en plus les décisions d’achat de vos prospects.

Saviez-vous que 82 % des internautes préfèrent regarder une vidéo en direct plutôt que de lire des messages sur les réseaux sociaux ?

De plus, les gens passent jusqu’à trois fois plus de temps à regarder des vidéos en direct que des vidéos traditionnelles sur Facebook !

Il est temps de s’adapter…

Avec le live, vous donnez une image plus franche, honnête et authentique de votre entreprise. D’ailleurs, les internautes ne s’attendent pas nécessairement à ce que ces vidéos soient bien montées. Plus vous apparaissez comme humain, plus les chances d’adhésion sont grandes.

Alors, en 2020, utilisez la vidéo en direct pour organiser des séances de questions-réponses, ainsi que des interviews en direct avec vos clients, fournisseurs ou influenceurs. Faites des démos sur vos produits et proposez des live lors d’événements qui mettent en valeur votre entreprise.

 

3. Créer un marketing de contenu plus ciblé

Stop à la stratégie unique ! Vos prospects et clients sont tous différents. Vous pouvez sûrement les segmenter en sous-ensemble très précis. C’est de cette façon que vous allez améliorer votre marketing de contenu en 2020.

 

 

Offrez des expériences exceptionnelles en ciblant votre contenu. Par exemple, si vous vendez du matériel sportif, tous vos prospects ne sont pas des athlètes confirmés, ou au contraire, des débutants. Si vous faites un article sur « comment choisir ses baskets ? », pensez à le décliner par segment précis :

  • Comment choisir ses baskets pour débuter la course à pied ?
  • Comment choisir ses baskets pour courir un marathon ?
  • Comment choisir ses baskets pour jouer au football ?
  • Comment choisir les premières baskets de votre enfant ?
  • Comment choisir des baskets qui augmentent vos performances ?
  • Comment choisir des baskets pour le fitness ?

 

De cette façon, vous bâtissez la confiance (vous êtes un expert, vous avez de large connaissance dans votre activité) et vous diminuez la résistance des gens à l’information (cet article est vraiment fait pour moi !).

 

Peut-être que ce type de contenu va attirer moins de visites qu’un contenu plus général, mais les prospects seront mieux ciblés. Pour profiter de cette aubaine pour accroître votre taux de conversion grâce à des appels à l’action spécifique. Redirigez vers un contenu complémentaire ou une collection sur votre eshop selon le type de persona ciblé.

 

 

4. Protégez les données personnelles de vos clients

Difficile de parler du marketing de contenu 2020 sans évoquer la protection des données de vos clients. La RGPD a fait couler beaucoup d’encre en milieu d’année et la protection des informations continue d’être un élément essentiel pour les internautes.

D’après une étude de KPMG, 55 % des consommateurs ont déjà refuser d’acheter quelque chose pour des raisons de confidentialité.

La protection des informations est devenue un avantage concurrentiel, surtout si vous savez bien communiquer dessus. En effet, les clients exigent plus de transparence dans l’utilisation, le stockage et le partage de leurs données personnelles.

Rassurez le public, prouvez-leur qu’ils ont le contrôle sur leurs données, car c’est un argument de vente de plus en plus important. Veillez à ce que votre politique de confidentialité comprenne des définitions et des informations sur les cookies, la collecte de données par votre entreprise ou des tiers.

Ajoutez un court message lorsque les visiteurs soumettent un email ou un formulaire de contact.

Enfin, laissez la possibilité à vos abonnés de voir, modifier ou supprimer leurs données.

 

5. Éviter les contenus (trop) longs

Soyez concis dans vos messages pour attirer un public qui navigue dans un océan de contenus. Oui, il a été démontré plusieurs fois que les contenus longs sont mieux référencés par les moteurs de recherche. Mais sont-ils vraiment lus jusqu’au bout ? Attirent-ils des internautes dans votre tunnel de conversion ?

 

L’objectif de votre contenu est d’inciter à l’action.

 

Vous devez captiver votre audience tout au long de votre récit pour les faire entrer dans un processus de transformation. Si vous avez beaucoup de choses à dire, ne vous privez pas. Mais pensez à insérer des graphiques partageables et des visuels pour garder l’attention des lecteurs. Vous pouvez aussi découper vos longs articles en plusieurs parties. Cette méthode vous permet de récolter plus de visites et d’engagements.

 

Lecture conseillée :

Créer du contenu qui parle à votre audience

Et si vous passiez à l’analyse intelligente des données pour créer des contenus authentiques, qui répondent aux besoins précis de vos clients ?

 

De plus, n’oubliez pas que la navigation sur mobile dépasse celle sur desktop

 

Autant vous dire qu’il est rare de lire des grands contenus sur un smartphone. Si vous souhaitez vraiment développer un sujet, écrivez un livre blanc. Ceux qui le téléchargeront seront en parfaite condition pour lire un grand contenu.

Besoin d'être accompagné dans votre stratégie Content Marketing ? Contactez-nous !

10 + 5 =

Stratégie de contenu : les 7 habitudes des grands content marketeurs

Stratégie de contenu : les 7 habitudes des grands content marketeurs

Ce qu’on attend d’un créateur de contenus ? Produire des textes, visuels ou vidéos distractifs ou éducatifs pour un public cible. On ne devient pas Content Manager du jour au lendemain. Il faut beaucoup de travail, de rigueur et des connaissances marketing.

Si vous souhaitez optimiser votre stratégie de contenu, pour développer votre business ou améliorer vos offres, voici 7 habitudes à prendre dès maintenant !

 

1. Connaître l’actualité de son marché

C’est une tâche quasi quotidienne. Vous devez être au courant de tout ce qui se passe dans votre industrie pour pouvoir créer du contenu de qualité. Il ne s’agit pas de lire deux ou trois articles ici ou là, mais de scruter la toile pour identifier les tendances et connaître les faits historiques de votre domaine.

Ces recherches vous permettront de comprendre la personnalité de votre audience, ainsi que l’environnement concurrentiel.

Enfin, vous trouverez régulièrement l’inspiration pour vos propres contenus.

 

2. Étudier votre audience

Être créateur de contenus inclus de satisfaire les attentes de son public. C’est de cette manière que vous attirerez toujours plus de prospects sur votre site, à transformer en client.

Étudiez en profondeur vos lecteurs, ils seront votre première source d’inspiration pour des contenus créatifs, utiles et performants. Pensez à définir vos buyers persona et à les segmenter par âge, sexe, localité, emploi, salaire… Vous obtiendrez de nombreux sujets à décliner.

 

Lecture conseillée :

 

Tout savoir pour créer ses personas

Vous ne savez pas ce que sont les buyer personas et comment les définir ? Ce livre blanc vous donne les clés pour comprendre ce qui se cache derrière ce terme marketing et l’importance que les buyer personas revêtent pour vos campagnes marketing.

 

 

3. Écrire encore et encore

On ne vous demande pas un texte de 1500 mots tous les jours, mais essayez d’écrire quotidiennement. Vous pouvez rédiger un contenu conséquent sur plusieurs jours, si besoin. Vous avez peur de manquer d’inspiration ? Dès qu’une idée vous traverse l’esprit, notez-la dans un fichier spécial ou dans une application comme Evernote. Au moment de passer à la rédaction, vous trouverez de précieux sujets dans vos notes.
 

 

4. Définir sa propre voix

Les lecteurs cliquent sur votre contenu pour l’information, mais reviennent aussi pour votre personnalité. La brillante idée que vous pensez avoir, d’autres l’ont soit en même temps ou avant vous ! Si vous voulez fidéliser votre audience, la clé est d’apporter une touche vivante, personnelle, à votre contenu. Oui, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais c’est possible !

 

5. Réorganiser le contenu d’autres personnes

Il n’y a aucun mal à reprendre le contenu d’un autre auteur… à condition de vous l’approprier et d’y apporter votre valeur ajoutée. Profitez-en pour l’étoffer grâce aux questions que vous posent régulièrement vos prospects. Bien entendu, n’oubliez pas de citer votre source !  
 

 

6. Proposer des solutions

Vous n’êtes pas là pour commenter l’actualité. Lorsque les gens s’engagent avec votre contenu, c’est pour repartir avec des réponses à leurs besoins. Même si vous pouvez analyser des faits de votre marché, faite en sorte qu’il y ait toujours une leçon à en tirer.

Lecture conseillée :

 

La ligne éditoriale en 5 actes

Essentielle, la ligne éditoriale permet de diffuser votre image de marque, d’accompagner vos prospects et de créer une cohérence autour de vos contenus. C’est l’élément phare de toute stratégie Content Marketing. Mais, concrètement, comment la construire ? 

 

 

7. Rester curieux

C’est la mère de toutes les qualités. Lorraine Twohill, responsable du marketing chez Google explique ceci :

Il faut être curieux pour identifier les problèmes qui méritent d’être résolus et ensuite trouver de nouvelles solutions. Ce sont ces solutions proposées à des problèmes séculaires qui mettent les créateurs de contenu en valeur.

 

Prenez l’habitude de remettre en question le statu quo en vous faisant parfois l’avocat du diable. Un nouveau point de vue est toujours le bienvenu pour les prospects en quête d’informations. De plus, il affirme votre personnalité et vous démarque des concurrents.

 

Être un créateur de contenu à succès commence par les habitudes que vous prenez, car elles vous permettront de produire un contenu de grande valeur pour votre public cible !

 

Besoin d'être accompagné dans votre stratégie Content Marketing ? Contactez-nous !

3 + 13 =

4 techniques social media pour faire passer votre trafic au niveau supérieur

4 techniques social media pour faire passer votre trafic au niveau supérieur

Selon une étude citée par Neil Patel :

45,9% des propriétaires de petites entreprises ne sont pas sûrs que leurs stratégies marketing fonctionnent. De plus, 16,6 % affirment que leurs stratégies ne fonctionnaient pas. C’est-à-dire un total de 62,5 % des propriétaires d’entreprises qui ne croient pas en leurs pratiques.

 

La mise en œuvre de pratiques efficaces en matière de réseaux sociaux est la clé pour faire passer votre trafic à un niveau supérieur. C’est bien ce que vous souhaitez, n’est-ce pas ? Que les gens viennent sur votre site Web ou votre page d’accueil, qu’ils achètent, qu’ils vous lisent, qu’ils deviennent vos clients.

 

Dans cet article, nous allons vous révéler les 4 meilleures pratiques afin que votre présence digitale soit différente des autres et vous aide à faire croître votre entreprise !

 

 

1. Mesurez et analysez votre stratégie social media

Il s’agit d’établir des métriques qui permettent de mesurer, et donc d’analyser, les retombées spécifiques de votre stratégie sur les réseaux sociaux. La première chose que vous devez faire est d’identifier les paramètres les plus importants pour votre entreprise.

L’étape suivante consiste à sélectionner un outil pour vous aider à analyser ces mesures. Il existe des options gratuites et payantes. Google Analytics est un très bon choix. Mais il existe d’autres applications avec plus de possibilités.

Neil Patel recommande Cyfe. Cet outil vous permet, entre autres, d’analyser les niveaux d’engagement et d’interactions, ainsi que le retour sur investissement (ROI) qui découle de la participation de votre marque aux réseaux sociaux.

 

Lecture conseillée :

 

Comment mesurer votre notoriété sur les réseaux sociaux ?

Ce livre blanc vous explique, en détails, comment mesurer votre notoriété sur les réseaux sociaux, afin d’optimiser votre stratégie de manière continue. Un must pour les entreprises qui veulent accroître leur visibilité grâce à Twitter, Facebook, Instagram ou Linkedin.

 

 

2. Pensez aux mobinautes

Selon une enquête, réalisée en 2018, par le site We Are Social, il y a plus de 4 milliards d’internautes dans le monde.

Mais il y a d’autres chiffres intéressants à connaître :

  • Sur ce total d’internautes, 3 milliards sont des utilisateurs actifs des réseaux sociaux.
  • 5 milliards de personnes dans le monde utilisent des appareils mobiles.
  • Sur les 5 milliards de mobinautes, 2,9 milliards utilisent les réseaux sociaux à partir de leurs mobiles.

Ce dernier chiffre nous intéresse au plus haut point, car il implique que 57,6% de tous les utilisateurs mobiles dans le monde sont des utilisateurs actifs des réseaux sociaux.

Autrement dit, les mobinautes partagent plus de contenu que les internautes.

Que devez-vous faire alors ?

Réponse : offrir aux utilisateurs la possibilité de consulter et partager facilement votre contenu depuis leurs mobiles, sans compromettre la conception et la convivialité de votre site.

Allégez vos pages afin que le parcours de navigation soit facile. Évitez les pop-ups ou publicités intrusives sur mobile. Placez stratégiquement les boutons de partage sur les réseaux sociaux, pour qu’ils ne gênent pas la navigation, mais qu’ils soient tout de même visibles. Idéalement, ils ne doivent pas couvrir le texte.

 

 

3. Créez un calendrier éditorial pour vos réseaux sociaux

Que faire dès lors que vous avez analysé votre stratégie et adapté vos contenus aux mobiles ? Il est temps de programmer tout ce que vous allez publier sur les réseaux sociaux. Créez un planning éditorial.

Derrière ce calendrier, il doit y avoir une approche solide et cohérente de la qualité et de la quantité du contenu partagé. Vous pouvez combiner trois outils (ou en choisir un seul) : Excel, Google Agenda et Trello.

 

 

Avoir un calendrier vous permet d’avoir toujours des contenus à publier pour générer continuellement du trafic sur votre site ou blog d’entreprise.

 

4. Créez un contenu mémorable

Revenons aux chiffres.

  • En 2014, les utilisateurs de smartphones et de tablettes ont téléchargé environ 2 exabytes de données. Début 2017, ce nombre a quadruplé pour atteindre 8 exabytes.
    (Note : 1 Exabyte = 1 milliard de gigaoctets).
  • D’ici 2025, 463 milliards de gigaoctets de nouvelles données devraient être créés chaque jour

Une véritable question se pose : comment créer des contenus attractifs et uniques dans ce contexte ?

La clé est de générer du contenu convaincant et de vous positionner en tant que référent, en tant qu’autorité au sein de votre industrie.

 

Lecture conseillée :

Créer du contenu qui parle à votre audience

Et si vous passiez à l’analyse intelligente des données pour créer des contenus authentiques, qui répondent aux besoins précis de vos clients ?

 

 

En conclusion, il n’y a pas d’autre moyen de générer du trafic qu’en investissant du temps et de l’énergie dans les réseaux sociaux. Est-ce que ça en vaut la peine ? Bien sûr !

Ces 4 pratiques (que vous connaissiez peut-être déjà, mais que vous n’aviez pas sérieusement mises en œuvre) vous permettront de renforcer tous vos efforts et d’obtenir des résultats beaucoup plus solides à long terme.

Besoin d'être accompagné dans votre stratégie Content Marketing ? Contactez-nous !

5 + 1 =