Tout le monde sait que l’une des principales caractéristiques d’Instagram est son système de hashtag. Les hashtags Instagram sont une façon pertinente d’ajouter de la dimension à vos messages, en mettant en évidence des aspects clés de celui-ci, pour attirer les personnes qui pourraient être intéressées ou parler des mêmes sujets.

Par exemple, si vous commercialisez des vêtements d’automne, il serait approprié d’ajouter le tag #pull, #sweat ou #automne – et vous constaterez que votre message a été ajouté à un nouveau flux d’autres messages utilisant ces hashtags. C’est un moyen facile de laisser le monde entier trouver ce que vous affichez.

Cependant, tous les hashtags ne sont pas égaux ! Uniquement choisir un terme en lien avec votre photo ne signifie pas que votre publication atteindra une excellente visibilité. Il y a beaucoup de bonnes pratiques concernant le système de hashtag, et même si vous êtes un utilisateur de longue date d’Instagram, vous ne connaissez peut-être pas les nouvelles mise à jour.

Pas de panique, voici ce que nous savons sur les hashtags et quelques conseils pour en tirer le meilleur parti !
 

1. Bien doser les hashtags

Instagram vous permet d’ajouter 30 hashtags par publication, ce qui peut sembler beaucoup. Et vous n’avez pas tort ! Trop de hashtags pèsent sur une publication et peuvent le faire paraître excessif ou désespéré pour attirer l’attention.

Pour être honnête, tous vos posts n’ont pas forcément besoin d’un hashtag, mais il ne faut pas nier que les contenus recensant ces mots-clés ont tendance à bénéficier d’un engagement supérieur.

Préférez donc la qualité à la quantité, en sélectionnant des hashtags ciblés, comme le fait Yankee Candle :


 

2. Choisir des hashtags Instagram pertinents

Un moyen simple de choisir les bons hashtags est de connaître les termes tendance. En jetant un coup d’œil sur votre audience, les influenceurs de votre secteur d’activité et même vos concurrents, vous aurez rapidement une idée de ce qui est considéré comme pertinent pour votre marque et vos messages.

Utiliser des hashtags naturels pour vos publications reste la meilleure pratique. Pensez aussi à vous aider de la fonction de recherche d’Instagram pour trouver des expressions connexes et enrichir vos publications :


 

3. Eviter les répétitions

Répéter les mêmes hashtags à chaque publication s’avère être une idée peu pertinente, car  cela va lasser les internautes (mais aussi ceux qui effectuent des recherches sur ces hashtags). A force, vous allez tourner en rond auprès de la même cible.

Par ailleurs, dans le but de réduire le spam et l’utilisation automatisée de son réseau social, Instagram s’est mis à surveiller les « récidivistes » de hashtags. La sanction est alors claire : une baisse de portée immédiate des visuels comprenant ces mots-clés.

À ce jour, Instagram reste assez muet sur la façon dont ils appliquent ce système. Face à ce manque d’informations, il est conseillé d’appliquer les bonnes pratiques édictées par la plateforme et de diversifier les hashtags employés. Cela reste le meilleur moyen de conserver une bonne portée organique et l’engagement sur vos posts.
 

4. Auditer vos hashtags Instagram

Certains hashtags sont très peu utilisés, d’autres sont souvent ajoutés sous des publications sulfureuses. Évitez d’être mêlé à des posts à l’opposé de votre image de marque.

Avant d’utiliser un hashtag, tapez-le dans la barre de recherche Instagram :

  1. Vérifiez qu’il soit bien utilisé par les utilisateurs (au moins 1 000 utilisations) :


 
2. Vérifiez que les autres publications remontées avec ce hashtag soit de qualité (ou du moins, qu’elles ne comprennent pas de contenus vulgaires) :


 

5. Marquer votre contenu avec des hashtags personnalisés

Créer un hashtag Instagram de marque est assez facile à faire et encourage les utilisateurs à promouvoir votre entreprise. Dès qu’ils partageront vos produits ou services, ils ajouteront vos hashtags à leur publication. Cependant, pour que cette technique fonctionne, préférez un terme court et facile à retenir. Le mieux est simplement d’utiliser le nom de votre marque, comme le fait Cosma Parfumeries :

Vous pouvez aussi ajouter un mot, comme Charles Vignon, qui encourage ses clients à poster une photo avec le hashtag #CharlesVignonAddict qui montrent leur attachement à la marque :

Enfin, si vous organisez un événement, un concours, un rendez-vous ou une promotion, vous pouvez également créer un hashtag spécifique. Il sera plus facile de recenser les posts publiés autour de ce sujet :


 

6. Masquer vos hashtags

La vérité est que les hashtags ne sont pas très jolis. Une légende bien rédigée peut être alourdie par une poignée de dièses. Quand cela arrive, une bonne habitude à prendre est de cacher les hashtags. La façon la plus simple de le faire est :

Soit de publier les hashtags dans un commentaire sous la publication :

Soit d’insérer suffisamment de sauts de ligne entre la légende et les tags pour créer une distance :

Utiliser des hashtags Instagram n’est plus aussi facile que par le passé, mais en gardant ces conseils à l’esprit, vous arriverez en tirer profit. Le but est que ces mots-clés vous aident à doper votre visibilité, recruter des followers qualifiés et accroître leur engagement !