Bill Gates avait raison de déclarer que « le contenu est roi » en 1996. Sa déclaration est toujours valable presque 10 ans après ! Le contenu reste le meilleur moyen d’attirer une audience qualifiée sur son site, de promouvoir son activité et d’accroître sa notoriété.

Le fait de tenir un blog d’entreprise reste le carburant de votre stratégie digitale et plus particulièrement de votre référencement. Oui, chers lecteurs, le marketing de contenu vous assure une ascension rapide dans les moteurs de recherches et de vous place sur des requêtes pertinentes concernant votre activité.

Cependant, pour que votre marketing de contenu serve votre référencement naturel, il convient d’en maîtriser les bases.

 

Voilà pourquoi il me paraissait essentiel, pour les premiers pas de ce blog, de vous parler des 3 fondamentaux du SEO pour réussir votre marketing de contenu !

 

1. Les mots-clés

 

Le SEO ne peut exister sans mots-clés. Autrefois, pour attirer du monde sur votre site, il suffisait d’optimiser vos pages avec une seule expression représentant votre entreprise. Mais aujourd’hui, avec les milliards de sites présents en ligne, choisir un terme générique ne va pas vous aider.

Il va falloir vous montrer bien plus malin que vos concurrents et trouver des termes inédits !

Pour cela, vous allez devoir vous aider du planificateur de mots-clés de Google. Complètement gratuit, cet outil sera d’une précieuse aide pour analyser les requêtes des internautes. Vous pourrez ainsi trouver des expressions peu concurrentielles, qui vont vous assurer un trafic qualifié.

Mais ce n’est pas tout, il va ensuite falloir les placer de manière stratégique dans vos articles, c’est-à-dire :

 

Dans vos titres

Les moteurs de recherche accordent une grande importance aux titres. Ils s’en servent pour déterminer le thème de votre contenu et vous placer sur les requêtes des internautes. Ainsi, votre mot-clé principal devra y figurer le plus souvent possible !

 

Dans les sous-titres

Il en va de même pour les sous-titres. Lorsque les robots des moteurs de recherche crawlent votre site, ils s’arrêteront sur les expressions placées en H2. Là encore, ils donneront des informations importantes pour vous positionner.

Donc, mettez votre mot-clé dans au moins un sous-titre.

 

Dans le texte

Évidemment, vos mots-clés devront se trouver plusieurs fois dans le contenu. Cependant, n’oubliez pas de travailler le champ lexical. Aujourd’hui, les algorithmes de Google ne s’arrêtent plus uniquement au terme principal.

Ils s’intéressent aussi aux synonymes et au langage général utilisé.

Il est donc primordial de ne pas mettre votre mot-clé à tout prix partout, essayez d’apporter de la valeur lexicale à vos contenus. Cela plaira autant aux moteurs de recherche qu’à vos lecteurs !

 

2. La longueur du texte

Si nous vous disions qu’un panda pourrait nuire à votre entreprise, seriez-vous choqué ?

Vous ne devriez pas ! Ce n’est rien de plus que le nom donné à l’algorithme de Google chargé d’analyser la qualité du contenu proposé sur les sites.

Si ce panda n’est ni noir et blanc ni adorable, il est spécialement conçu pour pénaliser tous les sites web au contenu court et de mauvaise qualité.

Autrement dit, vos articles doivent faire au moins 300 mots et proposer de la valeur ajoutée. Cela passe par le champ lexical utilisé dans l’article, les liens externes recommandés et l’authenticité de votre texte (Panda punit sévèrement le contenu recopié d’un autre site).

 

3. Les liens entrants

Avoir des liens entrants joue sur le classement des moteurs de recherche. Mais que sont les « liens entrants » ? Ce sont des liens provenant d’autres sites qui recommandent votre site ou un de vos articles, sans que vous ne l’ayez demandé, échangé ou payé.

Pour cela, il n’y a pas de miracle ! Vous devez proposer des articles de qualité qui donneront envie aux autres internautes de vous recommander, de les citer comme source et de les partager sur leurs réseaux sociaux.

Bien entendu, si vous souhaitez qu’on partage vos liens, donnez le change et partagez également les contenus des autres.

 

Le SEO évolue vite et régulièrement, mais les fondamentaux restent toujours les mêmes. Si vous prenez soin de rédiger des articles de qualité, avec un vocabulaire riche et le mot-clé principal placé judicieusement, alors il n’y a aucune raison pour que votre stratégie de marketing de contenu ne décolle pas !