L’engagement est roi sur les réseaux sociaux. Cependant, comment rédiger des publications qui vont capter l’attention de votre audience et susciter l’engagement ?

Voici donc 10 conseils pour écrire des publications qui vont booster votre stratégie social media !
 

1. Faire simple

Pour inciter les internautes à interagir avec vos posts, rédigez du contenu facile à lire. En effet, lorsque ces derniers font défiler leur timeline, ils prennent rarement le temps de s’arrêter sur chacune des publications et de cliquer sur « Voir plus » pour lire l’intégralité du message.

Pour optimiser la lecture de votre post, supprimez les adjectifs inutiles et utilisez des mots courts.
 

2. Corriger ses écrits

Une étape de relecture s’impose. Que vous soyez novice ou expert, il peut arriver de faire des erreurs. En relisant votre post, vous pouvez relever des incohérences ou des fautes d’orthographe, par exemple.

Cet instant de révision rapide fait la différence entre une publication de qualité et un post médiocre.


 

3. Éviter le jargon métier sur les réseaux sociaux

Évitez d’utiliser un vocabulaire technique lorsqu’il s’agit d’une publication dont la thématique est complexe. L’utilisation d’une terminologie propre à votre activité n’apporte aucune valeur à votre contenu. Bien au contraire ! Votre communauté est susceptible de ne pas comprendre le message que vous souhaitez transmettre. Utilisez des mots simples et compréhensibles de tous.
 

4. Écrire pour son public

Pour publier des messages qui touchent directement votre public, vous devez connaître ses besoins, son langage, ses formats privilégiés… Sans ces informations, il vous sera difficile de personnaliser votre contenu.
 

5. Tester la portée de ses publications

Pour réaliser un test sur la performance de votre post, effectuez différents types de tests.

Modifiez le visuel, le titre, le CTA et tout autre élément susceptible d’influencer l’impact de votre publication. Analysez le format qui suscite le plus d’engagement pour le déployer plus souvent et accroître l’engagement.
 

6. Prendre en compte l’expérience utilisateur

Sur les réseaux sociaux, l’expérience utilisateur fait référence à l’action de faire défiler les publications de votre page/profil. Les posts publiés ne doivent pas être considérés comme des éléments isolés, mais comme un ensemble. La définition d’une stratégie éditoriale sur vos réseaux sociaux est primordiale.

Pour effectuer un audit rapide de l’expérience utilisateur, posez-vous ces questions :

  • Vos visuels sont-ils harmonisés (via une charte graphique, par exemple)
  • Vos publications apportent-elles toutes une valeur ajoutée ?
  • Votre marque est-elle immédiatement reconnaissable ?


 

7. Soigner ses calls-to-action

Les marketeurs utilisent un langage accrocheur qui met l’accent sur les bénéfices que le lecteur peut obtenir en cliquant sur un call-to-action. Cette pratique vise à encourager les interactions.

Néanmoins, il est essentiel de réfléchir au parcours client dans sa globalité et ne pas se focaliser uniquement sur un seul clic. Votre call-to-action doit répondre, de manière anticipée, aux attentes de votre public et respecter ses promesses.
 

8. Tester l’insertion d’émoji

Les émojis sont un moyen amusant d’engager votre public. Dans le cadre d’une campagne bilingue, par exemple, l’universalité des émojis permet à vos posts d’être compréhensible de tous. Ces icônes véhiculent un message visuel immédiat et apportent une touche conviviale à votre contenu. Sans compter qu’ils attirent l’œil dans le flux d’actualités.

Quel que soit le contexte dans lequel vous choisissez de les utiliser, n’oubliez pas de vous référer à votre public. Si celui-ci n’utilise pas les émojis, évitez de le faire.
 

9. Écrire en fonction des réseaux sociaux

Lors de la rédaction de chaque publication, pensez au réseau social sur lequel elle va être publiée. Vous ne rédigez pas de la même manière sur Twitter que sur Instagram ou Facebook. Sur le premier, vous devez être concis, sur le second, décrire de manière captivante le visuel et sur le dernier, capter l’attention de vos abonnés.

Pensez-y !


 

10. Tester et corriger

Testez différents formats sur chaque réseau social : vidéo, photos, animations, collage de photos… À chaque cycle de test, modifiez certains éléments de votre post. Essayez de comprendre pourquoi certaines publications génèrent un taux d’engagement important alors que d’autres semblent être complètement ignorées.

Grâce à cette analyse, vous parviendrez à prendre les bonnes décisions pour vos futurs messages.
 
En vous appuyant sur ces conseils, vous serez en mesure d’écrire de meilleurs posts sur les réseaux sociaux pour réaliser vos objectifs d’engagement.